visuel

Publié le 07/12/2020

Le Village Potager, une entreprise de l'ESS pour « créer de l'emploi et avoir une mission écologique »

Hélène et Étienne Falise ont changé de vie pour créer le Village Potager, en Seine-et-Marne. Cette entreprise de l'ESS, fondée en 2017, a pour mission de créer de l'emploi grâce notamment à son activité de maraîchage bio.

C’est en bordure de forêt, à Saint-Pierre-les-Nemours (77), qu’Hélène et Étienne Falise, ont créé leur entreprise le Village Potager, en 2017. Côté village, on trouve des gîtes et des salles pour accueillir des séminaires d’entreprises « au vert et comme à la maison ». Côté potager, 160 variétés de légumes sont cultivées en bio, selon des méthodes agroécologiques. Le tout dans le cadre d’une entreprise de l’économie sociale et solidaire.

Tout a commencé en 2016, quand ces cadres parisiens, en quête de sens, ont décidé de changer de vie pour se lancer dans une nouvelle aventure. « Nous avions envie de fonder une entreprise sociale et solidaire qui puisse à la fois créer de l’emploi et avoir une mission écologique », explique Hélène Falise. Le couple s’embarque alors pour un tour du monde de huit mois pour aller à la rencontre d’entrepreneurs sociaux. Alors qu’ils sont volontaires aux Philippines, au sein de l’ONG Gawad Kalinga, ils découvrent comment elle rebâtit des communautés en milieu rural par l’investissement dans l’agriculture locale. « Cela nous a inspiré et c’est de là qu’est née l’idée de se lancer dans le maraîchage bio et de créer le Village Potager », raconte Hélène.


« Nous avions envie de fonder une entreprise sociale et solidaire qui puisse à la fois créer de l’emploi et avoir une mission écologique. »

Hélène Falise

Agroécologie et développement territorial

De retour en France, le couple se forme et passe un BEP agricole. Le projet du Village Potager intègre Station F à Paris, en tant « start-up agricole, innovante et solidaire ». Il faut ensuite trouver le lieu idéal s’installer. Hélène et Étienne Falise arrêtent leur choix sur 25 hectares de prairies au milieu de la forêt seine-et-marnaise. « Nous avons eu un coup de cœur, affirme Hélène Falise. Ici, il y a de la biodiversité, des insectes… ».

Le Village Potager ouvre ses portes en 2018 avec, pour raison d’être, « la valorisation des activités agroécologiques et la contribution au développement territorial, notamment par la création d’emploi maraîcher. »
Deux ans après, le bilan est positif. Deux tonnes de légumes sont produites chaque semaine et vendues sur place ou en circuit court, via des points relais et des Amap, ou auprès d’entreprises et d’écoles du territoire. La CCI Seine-et-Marne a d’ailleurs aidé l’entreprise à identifier de nouveaux points de distribution. « Il y a une grande demande de « vrais » légumes qui ont du goût », constate Hélène Falise. Aidé par la Région Ile-de-France et l’Union européenne, le Village Potager a investi dans des serres maraichères afin d’assurer une production légumière biologique tout au long de l’année.

Côté emploi, la structure, agréée entreprise d’insertion, a réussi son pari puisqu’elle emploie désormais une vingtaine de salariés, du CDI au contrat saisonnier. « Il y a les emplois que nous avons créés, mais cela permet aussi de faire travailler tout un écosystème : les entreprises de rénovation, les traiteurs… », pointe l’entrepreneuse. Les époux Falise ont donc réussi le pari de créer une entreprise rentable, un projet qui associe une dimension à la fois économique, sociale et territoriale.

Pour en savoir plus :