visuel

Publié le 10/07/2020

F.A.R.E by CCI : « Je m'appuie sur les services du territoire »

Sur tout le territoire, dans le réseau des CCI locales et régionales, des experts mettent leurs compétences et leur énergie au service des entreprises et des entrepreneurs. Rencontre avec Candice Courté-Fawaz, animatrice réseau à la CCI Seine-Estuaire, qui accompagne les entreprises dans le recrutement et l'intégration de nouveaux collaborateurs sur le territoire.

En quoi consiste votre métier, en tant qu'animatrice réseau à la CCI Seine Estuaire ?

Je m’occupe de la commercialisation du service F.A.R.E by CCI auprès des entreprises puis de l’accompagnement des familles qui arrivent sur le territoire. F.A.R.E [Famille, Accompagnement, Réseau et Estuaire ndlr.] est un service qui aide les entreprises dans leurs problématiques de recrutement en favorisant l’intégration de leurs nouveaux collaborateurs.

Candice Courté-Fawaz

Comment accompagnez-vous les familles avec ce dispositif ?

Je commence par m’entretenir par téléphone avec les familles que m’adressent les entreprises. L’accompagnement débute souvent par la recherche du logement. Ensuite, à leur arrivée sur le territoire et une fois que le collaborateur nouvellement recruté a commencé son emploi, je rencontre la famille pour faire un point sur l’intégration. Souvent, je leur propose de nous retrouver dans un lieu sympathique de la ville dans laquelle ils arrivent que ce soir au Havre, à Lisieux, Port Jérôme, Bolbec… Si besoin, j’accompagne le conjoint pour faciliter et accélérer son employabilité sur le territoire. Je peux aussi m’occuper de la recherche d’école, de mode de garde ou d’activités extra-scolaires pour les enfants.

Pourquoi parle-t-on de F.A.R.E comme d'un réseau ?

Le but du dispositif est de créer une « famille » F.A.R.E. Dans cette optique, nous organisons des événements, tous les deux mois environ, afin que les nouveaux arrivants puissent se rencontrer et créer des liens. Pour faciliter une intégration quelque part il faut se créer un réseau professionnel mais aussi un réseau personnel. Ces rencontres permettent aux familles de se rencontrer aussi dans un autre cadre, de se rendre des petits services, etc…

En quoi la CCI Seine Estuaire est-elle légitime pour porter ce genre d'action ?

La CCI est légitime pour plusieurs raisons. Elle a une bonne connaissance du territoire, des entreprises et de leurs besoins. Cela lui permet d’aider non seulement les entreprises, mais aussi les personnes qui s’installent en les orientant vers les secteurs qui recrutent, les formations dont elles peuvent avoir besoin. Nous envoyons régulièrement, aux entreprises de notre réseau, une newsletter avec les CV des conjoints qui cherchent un emploi afin qu’elles puissent bénéficier de ces nouveaux profils. Il y a une dynamique de travail qui s’instaure avec les directeurs des ressources humaines (DRH) des entreprises. Ils s’intéressent à la façon dont les nouveaux arrivants sont pris en charge et prennent le réflexe de nous prévenir quand ils anticipent un besoin par rapport à un poste. Ce besoin peut justement répondre à celui d’un conjoint en recherche.

Le service F.A.R.E vous permet-il de proposer des accompagnements complémentaires aux arrivants ?

Oui, cela nous permet d’introduire d’autres services. Nous informons les DRH de l’existence de notre site recensant des offres d’emplois CCI Estuaire Emploi, ainsi que de la tenue d’événements comme le Salon de l’apprentissage ou les Rencontres sans CV. Un certain nombre de conjoints de nouveaux collaborateurs sont, pour leur part, en reconversion professionnelle. Nous leur proposons donc des formations en adéquation avec leur projet, ou bien les redirigeons vers les services d’accompagnement à la création d’entreprise lorsqu’ils veulent se lancer dans l’entrepreneuriat.

La CCI s'appuie-t-elle sur des partenaires pour proposer ce service F.A.R.E ?

F.A.R.E est une porte d’entrée, mais je travaille évidemment avec plusieurs acteurs locaux qui nous permettent d’être les plus réactifs et professionnels possible. Il s’agit de partenaires immobiliers (agences immobilières, notaires), partenaires emploi (Apec, Pôle Emploi, cabinets de recrutement, centre de formation…), la mairie, les écoles, les centres de loisirs. Je suis également en lien avec l’office du tourisme et l’association des Greeters puisque nous organisons une visite de la ville pour les nouveaux arrivants. Je m’appuie donc sur tous les services du territoire.

Pour en savoir plus :