1er accélérateur des entreprises

Interview

La lettre de motivation : vraie fausse bonne idée ?

Dans un marché du travail hyperconcurrentiel, les entreprises doivent redoubler d’efforts pour attirer les candidats : est-il raisonnable de leur imposer la rédaction d’une lettre de motivation ? Et en l’absence de ce document, comment juger de leur(s) motivation(s) ?

A l’évocation de la lettre de motivation, on peut sentir tout de suite la crispation chez certains, et notamment ceux qui ont été (ou qui sont) en recherche d’emploi. Côté employeur, on retrouve ceux qui n’en voient pas l’utilité, et les autres qui la trouvent indispensable. En outre, elle continue de diviser puisqu’il y a les recruteurs qui l’aiment classique, tandis que d’autres apprécieront plus de spontanéité. Dans ces cas-là, difficile de satisfaire tout le monde !

La lettre de motivation, un outil à ne pas négliger

On peut être pour ou contre, la lettre de motivation peut être un outil très utile lors d’un recrutement. En effet, lorsque le recruteur passe en revue les candidatures reçues la veille et qu’il tombe sur un CV hors catégorie, la lettre de motivation du candidat sera un élément précieux pour apprécier ses motivations à postuler. Dans ce cas, c’est même cet élément qui pourrait lui faire passer la barrière du tri de CV ! Cependant, dans le cas où le candidat possède le profil requis, est-il vraiment utile de lui demander ses motivations ?

Selon certains recruteurs, imposer une lettre de motivation peut carrément faire fuir des candidats : impensable tant les tensions sont fortes dans certains secteurs. On se doit alors d’adapter cet outil pour qu’il reste pertinent et apporte une vraie valeur dans le processus de recrutement.

La lettre de motivation, savoir quand la proposer

Pour rédiger une lettre de motivation, on doit être motivé (certes !). Une motivation doit prendre sa source quelque part, pour être sincère elle doit être nourrie : et c’est là que l’employeur intervient. C’est une fois que le candidat vous aura rencontré qu’il aura le plus de matière pour nourrir sa lettre de motivation, demandez-la donc à l’issue de l’entretien de recrutement.

En effet, le candidat se sera rendu dans vos locaux, vous aurez discuté du poste et de vos attentes, et vous aurez répondu à toutes ses questions. Tous ces éléments lui permettront de se projeter bien plus facilement chez vous.

Cadrez votre demande en indiquant au candidat de rédiger par email une dizaine de lignes sur ses motivations au poste, à rejoindre vos équipes, et les projets qui ont retenu son attention. Vous vérifierez ainsi :

  • Ses motivations ;
  • Sa capacité à restituer des informations ;
  • Ses compétences rédactionnelles ;
  • Sa manière de se projeter dans la fonction.

La lettre de motivation reste donc un impondérable dans le recrutement, reste à la réclamer au bon moment pour lui conférer tout son sens.

Mis à jour le 23 janvier 2023