1er accélérateur des entreprises

Industrie du futur : une aide bienvenue

Audrey Delannoy, conseillère industrie à la CCI Artois, a sensibilisé au plan France Relance l’entreprise Cauwet, une TPE industrielle de 13 salariés située près d’Arras. Elle a accompagné cette très petite entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces en plastique sur mesure pour divers secteurs d’activité (agroalimentaire, médical, automobile, ferroviaire…), pour bénéficier de l’aide dédiée à « l’industrie du futur ». Une opération réussie pour accompagner la croissance de l’entreprise.

Quand la CCI des Hauts-de-France relance l’industrie

La CCI des Hauts-de-France est mobilisée pour informer, sensibiliser et accompagner les entreprises d’un territoire toujours fortement industrialisé. Démonstration par le témoignage d’une TPE artésienne de la plasturgie et par la présentation des actions au bénéfice des industriels conduites par la CCI de Région.

Depuis 2019, l’entreprise est suivie régulièrement et étroitement par la CCI Artois. La très petite entreprise a bénéficié, une première fois, de l’appui de la CCI pour l’optimisation de ses locaux et pour améliorer sa productivité via une analyse de ses flux de production. Par deux fois par la suite, entre 2019 et 2020, l’entreprise a eu recours au dispositif « Booster TPE » géré par la CCI Hauts-de-France avec le soutien du Conseil régional et du FEDER (Union Européenne) : « Booster ressources humaines » pour rendre plus performants ses processus RH, « Booster numérique » pour améliorer sa communication digitale.

Les fruits d’une campagne régionale

Dans le cadre du plan national France Relance, la CCI Hauts-de-France a lancé, en 2020, une campagne de sensibilisation des industriels de la région aux dispositifs de soutien « industrie du futur ». Plus de 2700 entreprises industrielles ont été contactées par les CCI. Pour un quart d’entre elles, l’opération a donné lieu à des montages de dossiers : pour solliciter l’aide à l’industrie du futur, comme ce fut le cas pour l’entreprise Cauwet, et pour réindustrialiser le territoire. Cette mobilisation des CCI s’est poursuivie en 2021 par une nouvelle opération d’information dans le cadre du même plan France Relance dédiée, cette fois-ci, à la décarbonation de l’industrie.

Audrey Delannoy

La rencontre d’un projet d’entreprise et d’un financement public

Contrainte en capacité de production, l’entreprise de Jean-Marc Cauwet avait, dès le début de l’année 2020, le projet de multiplier par trois sa superficie. L’objectif était aussi d’acheter de nouvelles machines à commande numérique cinq axes pour pouvoir réaliser des pièces que l’entreprise ne pouvait pas produire sans cela. Cet investissement matériel s’inscrit aussi dans une dynamique de croissance qui s’est traduite par le recrutement d’un commercial et d’un chargé d’affaires. Fin 2020, la conseillère de la CCI a aidé la responsable financière de l’entreprise à monter le projet de demande de financement pour obtenir l’aide industrie du futur qui a permis de prendre en charge 40 % des frais d’une première machine, pour un montant de 96 200 euros, et, dans le cadre d’une nouvelle demande, en mai 2021, de deux nouvelles machines pour 130 000 euros. La conseillère industrie a contribué à nourrir le dossier de demande de financement « en défendant le projet d’investissement, en démontrant sa cohérence avec la stratégie de développement de l’entreprise, et en usant, pour cela, d’un argumentaire convaincant mettant en avant la transformation numérique et la robotisation de la TPE », commente Audrey Delannoy qui se définit comme « une généraliste spécialiste de l’industrie ». Et de préciser que « le projet industriel, les objectifs de croissance et leurs retombées en matière d’emplois, avec en l’espèce deux ou trois recrutements supplémentaires à la clé, devaient apparaître clairement pour avoir une chance de bénéficier du financement ».Une aide bienvenue pour une opération réussie.


Pour en savoir plus :

le dispositif « Booster »

block content
Mis à jour le 12 janvier 2022