1er accélérateur des entreprises

Modes de financement

Choisir un mode de financement

Pendant les négociations, définissez le mode de financement le plus adapté à votre projet.

Après avoir signé le protocole d'accord ou la lettre d'intention, en fonction de la complexité du projet, vous devrez le mettre en œuvre.

Dans le cas d'un financement via une holding, il faudra prévoir quelques délais.

Consultez la fiche technique

Financement direct

Le financement en direct est très simple à mettre en œuvre. Il s'agit pour le repreneur d'acheter directement le fonds de commerce ciblé ou les titres de l'entreprise ciblée.

Ses avantages : la simplicité et la réduction d'impôt.

Ses inconvénients : il n'y a pas d'effet de levier. A réserver donc aux opérations de moins de 100 000 €.

schema financement

Financement en direct d'une reprise

La cible est en rouge. L'intensité de la couleur indique le financement qu'il convient d'aller chercher en premier. Dans ce cas, les premiers financements à aller chercher sont vos fonds propres et la dette bancaire.

Financement par LBO

Si vous ne possédez pas suffisamment de fonds pour l'achat de l'entreprise de vos rêves, vous pouvez constituer une société appelée holding : son objet est de racheter les parts ou les actions de la société cible.

Le but de ce montage est alors de faire intervenir un partenaire financier (une banque par exemple) qui prête de l'argent à la société holding. Cet emprunt, qui s'ajoute aux fonds apportés par les actionnaires de la holding, permet l'acquisition des titres de la société cible.

L'inconvénient : le montage juridico-financier à monter.

Les avantages : l'effet de levier, la base pour des achats futurs d'entreprises, l'intégration fiscale.

financement lbo

Parole d'expert

Le repreneur, sa holding et la trésorerie de la cible

La clause d'earn-out

L'earn-out est une clause qui permet d'indexer une partie du prix de la transaction sur les résultats futurs de la société achetée.

Deux modalités sont alors envisageables :

  • Soit l'acheteur prend le contrôle de la totalité du capital de la cible sur la base d'un prix plancher, qui ne pourra être revu qu'à la hausse.
  • Soit il n'achète qu'une quote-part du capital à un certain prix et achètera le solde ultérieurement sur la base des résultats futurs de l'entreprise.

Précisions sur Fusacq.com

Contenus mis à jour le 29-04-2015

Crée le 22 avril 2021

Progresser c'est aussi se poser les bonnes questions

Chaque jour, sur Europe 1, découvrez les conseils de Nathalie Carré, notre experte entrepreneuriat CCI.

Vous avez un projet d’entreprise que vous souhaitez partager dans La France bouge et recevoir vous aussi les conseils de Nathalie ?

Envoyer votre candidature à [email protected] >