1er accélérateur des entreprises

Carte professionnelle des commerçants ambulant

L'activité de commerçant ambulant s'exerce sur la voie publique (les marchés, les halles, foires, au bord des routes, dans la rue, vente en porte à porte).

Les activités commerciales ainsi exercées, par une entreprise individuelle, une société commerciale ou une association, sont soumises à l'obtention d'une carte de commerçant ambulant délivrée par la chambre de commerce et d'industrie, territorialement compétente ou, pour les activités artisanales, la chambre de métiers et de l'artisanat.

La carte de commerçant ambulant permet l'exercice de l'activité sur tout le territoire français et sa durée de validité est de quatre ans.

Certaines activités s'exerçant sur la voie publique ne sont pas considérées comme ambulantes. Voir la liste

La demande de carte professionnelle, pour une activité commerciale, est traitée par la chambre de commerce et d'industrie compétente au regard de l'adresse de l'établissement principal du commerçant ou du siège social de la société commerciale ou de l'association.

Pour connaître votre chambre de commerce et d'industrie, voir l'annuaire.

Demande de carte de commerçant ambulant

 

Je demande une carte professionnelle - En ligne

 

Vous pouvez effectuer une demande initiale de carte de commerçant ambulant soumise à une tarification réglementaire de 30 euros

Demande de mise à jour de la carte de commerçant ambulant

 

Je demande la modification de ma carte professionnelle - En ligne

 

Vous pouvez effectuer une demande initiale de carte de commerçant ambulant soumise à une tarification réglementaire de 30 euros

Demande de renouvellement de la carte de commerçant ambulant

 

Je demande le renouvellement de ma carte professionnelle - En ligne

 

Vous pouvez effectuer une demande initiale de carte de commerçant ambulant soumise à une tarification réglementaire de 30 euros

Liste des personnes qui ne sont pas soumises à la réglementation des activités commerciales et artisanales ambulantes
  • les agents commerciaux ;
  • les personnes exerçant une activité de vendeur – colporteur de presse ;
  • les exploitants de taxis ;
  • les personnes effectuant des opérations de démarchage réglementées par des textes particuliers (voyageurs, représentants, placiers, démarchage bancaire ou financier ou vendeurs à domicile);
  • les personnes exposant et vendant des produits dans des sociétés par le biais du comité d’entreprise ;
  • les personnes exposant et vendant des produits dans les allées des centres commerciaux ;
  • les personnes effectuant, à titre accessoire dans une ou plusieurs communes limitrophes des tournées de vente de leurs produits ou de prestations de services à partir d’établissements fixes. Les tournées de vente sont le fait du professionnel qui se livre, dans le cadre de son activité principale, à des déplacements en vue de la vente à partir d’un établissement fixe et à bord d’un véhicule, dans la commune du siège de l’établissement ou dans les communes limitrophes (ventes de pain, d’épicerie, de boucherie, de fruits et légumes …). Ces ventes ne peuvent s’effectuer qu’en dehors des marchés. II faut entendre par « établissement fixe », soit un local dans lequel est exploité à titre permanent un fonds de commerce ou une entreprise artisanale, soit un local dépendant de l’exploitation d’un tel fonds ou d’une telle entreprise même si le public n’y a pas accès.
  • les artistes qui vendent leurs réalisations artistiques ;
  • les agriculteurs vendant les produits qu’ils cultivent ou qui occasionnellement vendent des biens qu’ils ont achetés (la carte d’ambulant reste obligatoire si l’agriculteur vend, à titre habituel, sur les marchés des biens qu’il a achetés) ;
  • les pêcheurs qui vendent les produits de leur pêche à titre individuel sur des navires d’une longueur inférieure ou égale à 12 mètres, .ou qui occasionnellement vendent les produits qu’ils n’ont pas pêchés (la carte est obligatoire pour les produits vendus, à titre habituel, qu’ils n’ont pas pêchés) article L931-1 du code rural et de la pêche maritime ;
  • les personnes dont l’activité non sédentaire s’exerce uniquement sur les marchés de la commune de leur lieu d’habitation ;
  • les personnes dont l’activité non sédentaire s’exerce uniquement sur les marchés de la commune où est fixé leur établissement principal (activité sédentaire)
Crée le 31 mai 2021