1er accélérateur des entreprises

La préparation influe sur la valorisation

La préparation influe sur la valorisation

Scénario 1

Votre entreprise est du genre " intuitu-personae" : vous en êtes la composante essentielle

Tout repose sur vous , vous avez le savoir-faire et les clients viennent parce que c'est vous. C'est le cas de beaucoup de TPE et aussi de certaines PME.
L'entreprise aura beau afficher une situation prospère, elle ne vaudra pas grand chose puisque c'est l'homme qui en est la valeur et il s'en va.
Pour y remédier, envisagez une passation de relais progressive avec transmission du savoir-faire et du savoir-être. S'il n'y a pas de relève en interne, embauchez à l'avance la personne qui pourra reprendre le flambeau.

Scénario 2

La majorité de vos salariés vont partir en retraite juste avant ou juste après la cession

Vous imaginez peut-être qu'un repreneur va accepter de payer quelque chose pour une entreprise qui va être privée de sa moelle ! Dans ce cas, votre entreprise si belle soit-elle ne vaut pratiquement rien.
Que faire ? Si vous en avez la possibilité, anticipez, embauchez les remplaçants suffisamment à l'avance pour qu'il y ait transmission du savoir-faire et aussi d'une partie de la mémoire de l'entreprise et pour que les clients puissent avoir une impression de continuité. Si besoin, vous gagnerez probablement à reculer la date de cession envisagée et / ou à rallonger la période d'accompagnement.

Ce ne sont que des exemples mais ils amènent à deux conclusions :
La phase de préparation est utile. Anticipez !

Crée le 23 avril 2021

Progresser c'est aussi se poser les bonnes questions

Chaque jour, sur Europe 1, découvrez les conseils de Nathalie Carré, notre experte entrepreneuriat CCI.

Vous avez un projet d’entreprise que vous souhaitez partager dans La France bouge et recevoir vous aussi les conseils de Nathalie ?

Envoyer votre candidature à [email protected] >