1er accélérateur des entreprises

Communiqués de presse

Le réseau des CCI salue la création du Conseil national de la refondation

Les CCI considèrent le Conseil national de la refondation (CNR) comme l’opportunité pour notre réseau d'avoir un dialogue direct avec le Président de la République qu’il faut saisir, dans l’intérêt général de notre pays.

Le réseau des CCI salue cette initiative qui renforce le dialogue entre l’État et la société civile organisée. Après le Grand Débat et la décision de renforcer le rôle du Conseil économique, social et environnemental, il était nécessaire d’aller encore plus loin et de rendre effectif la mobilisation de tous les acteurs politiques, économiques et sociaux du pays pour apporter des réponses concrètes aux enjeux auxquels la France est confrontée.

« Nous sommes dans un contexte exceptionnel : crise énergétique, tensions internationales, changements de modèle économique autour des transitions numérique, environnementale et sociétale, concurrence internationale exacerbée… Ce monde qui se transforme appelle la France à un sursaut qui n’est possible que par le renforcement de la confiance, des consensus forts et la mobilisation massive de toutes les forces vives. »

souligne Alain Di Crescenzo, président de CCI France.

Nous devons apporter une réponse collective aux grands défis auxquels nous faisons face :

  • Les transitions énergétique et environnementale : ménages, entreprises, influenceurs, institutions… nous sommes tous acteurs de ces transitions. La sensibilisation et l’accompagnement des entreprises devront être les plus larges possibles. Nous pouvons construire une économie où la rentabilité peut cohabiter avec la responsabilité écologique.
  • L’école et l’orientation : avec la nécessité de mieux ouvrir l’école, les collèges, les lycées et les universités au monde de l’entreprise. Ainsi les questions de l’anticipation des besoins et de l’orientation doivent être posées et conduire à une réforme d’ampleur pour répondre aux besoins en compétences dans les métiers en tension et les métiers de demain. Nous devons aussi poursuivre les réussites du précédent quinquennat sur la dynamique de l’apprentissage pour atteindre les 1 millions d’apprentis en France d’ici la fin de l’année.
  • La réindustrialisation et la souveraineté économique : le plein-emploi, la balance de notre commerce extérieur, notre indépendance stratégique face aux aléas géopolitiques, ne seront atteints que par un effort sans précédent en termes de réindustrialisation en France. Les CCI souhaitent que cela soit une boussole pour les prochaines années.

La réussite du CNR passera par une territorialisation des débats, des consensus et des projets. Le réseau des CCI, fort de ces 3,8 millions d’entreprises ressortissantes, de son maillage territorial de 122 CCI, de ses 4 400 élus et de ses 14 000 collaborateurs contribuera à cet objectif.

« Il n’y aura pas de sursaut sans appropriation des enjeux sur le terrain et sans déploiement des politiques publiques jusqu’au dernier kilomètre. Les CCI, qui sont dans l’hyperréactivité et l’hyperterritorialité, ont un rôle clé à jouer dans les territoires pour que le CNR soit une réussite »

conclut Alain Di Crescenzo.

CP CNR-CCI FRANCE 8 septembre 2022.pdf
Télécharger
block content
Contact presse de CCI France

Françoise Fraysse
+33 (0)6 79 94 59 90
f.fraysse@ccifrance.fr

Kit presse de CCI France
Les éléments visuels destinés aux médias Télécharger
Mis à jour le 16 septembre 2022