1er accélérateur des entreprises

L’Année de la Gastronomie

Les CCI vous invitent à participer à l’Année de la gastronomie, lancée officiellement le 27 septembre 2021, par le Gouvernement. Dans le cadre de cet événement, l’État lance, en partenariat avec les CCI, un appel à projets national pour soutenir des initiatives de valorisation de la gastronomie sur tout le territoire. L’appel à projets est ouvert à un large public, des entreprises aux collectivités, en passant par les organisations professionnelles ou encore les établissements publics.

Actualités

Saison 4 « L’automne des producteurs »  :
les porteurs de projet peuvent déposer leur demande de labellisation à partir 4 juillet et jusqu' au mercredi 31 août 2022.


Saison 3 : les lauréats de la saison estivale sont connus !

Réuni le 16 juin 2022, le comité de sélection national de l’Année de la gastronomie a désigné les lauréats de la saison 3. 97 projets sont labellisés dont 76 bénéficient d’une subvention. Les lauréats sont issus de 13 régions. À noter que quatre territoires (Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie) enregistrent chacun plus d’une dizaine de lauréats.
La liste des projets labellisés sera prochainement en ligne sur le site :
www.gouvernement.fr/


Saison 2 terminée

La participation est en forte hausse : + 37 % par rapport à la première saison. 60 dossiers ont été déposés dont 55 avec demande de financement. Les projets déposés proviennent de toute la France, en métropole et en outre-mer.
Découvrez les lauréats de la saison Printemps


Saison 1 terminée

Les 28 premiers lauréats de l’Année de la gastronomie ont été désignés. 18 projets recevront une aide financière pour leur réalisation. Les dossiers de candidature de la saison 1 de l’Année de la gastronomie, gérés par le réseau des CCI, proviennent d’une vingtaine de départements et d’une dizaine de régions.
Découvrez les 1ers lauréats de l'Année de la gastronomie

Chaque porteur de projet aura la possibilité de déposer un projet pour chacune des quatre saisons, soit jusqu'à quatre projets.


L’hiver de la gastronomie engagée et responsable,


Le printemps de la gastronomie inclusive et bienveillante,


L’été pour célébrer le partage et le vivre-ensemble,

Encourager une gastronomie populaire, simple, joyeuse et faisant honneur aux territoires. Favoriser l'organisation d'événements de gastronomie de rue, la tenue de marchés de nuit avec de la nourriture à emporter et à consommer sur place. Un été tourné vers une gastronomie de et du partage et accessible le plus largement possible, qui accompagnera aussi la relance du secteur touristique en visant à renforcer l'attractivité des destinations sur tout le territoire. Dans ce cadre peuvent être déclinées les spécificités du terroir, des produits locaux et de saison, des produits frais, des circuits courts, du rayonnement et de l'attractivité des destinations touristiques, des savoir-faire et de l'artisanat locaux, des échanges multiculturels, du patrimoine, du repas gastronomique des Français et de l'offre touristique et/ ou slow tourisme. Les événements s'inscrivant dans le cadre de la Fête de la musique ou du 14 juillet auront leur place afin de lancer des événements sur l'ensemble du territoire.

Découvrez les lauréats de la saison été


L’automne des producteurs.

Les projets devront encourager une gastronomie « hors les murs » et valoriser des produits qualitatifs et les professionnels dont les pratiques sont exemplaires. Un volet sera dédié aux actions de modernisation et de numérisation, avec un prisme sur l'économie circulaire et le renforcement des liens directs entre producteurs et consommateurs grâce à la numérisation, la maîtrise des impacts environnementaux et sociaux liés à la livraison à domicile (transport et suremballages, conditions sociales des livreurs), à la mise en avant via les applications et réseaux sociaux des démarches écoresponsables mises en oeuvre. Par exemple : journées à la ferme, événements en lien avec les agriculteurs, les artisans, pour faire découvrir les différents terroirs et les métiers de la terre au grand public. Tous les territoires seront concernés, urbains ou ruraux, en métropole et dans les territoires ultra-marins mais aussi à l'étranger afin de promouvoir une gastronomie française unique, variée, dynamique et attractive en France et partout dans le monde.

4 juillet 2022
Début de dépôt des dossiers

31 août 2022 à 20h00
Date de clôture des candidatures pour la saison 4

Les projets devront débuter obligatoirement entre le 21 septembre 2022 et le 20 décembre 2022. Le projet doit se dérouler majoritairement pendant la saison.

Constituez votre dossier Déposez votre dossier
block content

Les projets seront sélectionnés en fonction de leur capacité à rassembler un large public, à sensibiliser aux enjeux du secteur de la gastronomie, à contribuer à la diffusion des savoir-faire locaux et artisanaux et au rayonnement de la culture et du patrimoine gastronomique français, mais aussi à permettre aux entreprises du secteur de se faire mieux connaitre et de partir à la conquête de nouveaux marchés et clients. A la clé, une labellisation simple ou une labellisation assortie d’un financement forfaitaire de 10 000 à 50 000 euros.

Pour les actions donnant lieu à financement, les subventions prendront la forme d'une subvention forfaitaire versée au porteur de projet qui devra être inférieure ou égale à 40% du montant des dépenses éligibles du projet pour tous les porteurs (entreprise, collectivité, association, GIE…), à l’exception des associations reconnues d’utilité publique - ARUP.

Pour les associations reconnues d’utilité publique (ARUP), la subvention forfaitaire doit être inférieure ou égale à 70% du montant des dépenses éligibles du projet.

Trois niveaux de forfait sont à distinguer :

Nature du porteur :

Association reconnue d’utilité publique (ARUP)

Autres porteurs

Subvention de 10 K€

Dépenses éligibles supérieures à :

14,3 K€

25 K€

Subvention de 20 K€

Dépenses éligibles supérieures à :

28,6 K€

50 K€

Subvention de 50 K€

Dépenses éligibles supérieures à :

71,5 K€

125 K€

 

 

La gestion opérationnelle de cet appel à projets a été confiée à CCI France et à son réseau implanté sur tout le territoire.

« Nous comptons sur le maillage, le travail et l’expertise des CCI pour nous appuyer et pour porter ces projets pour lesquels près de 5 millions d’euros sont budgétés. Des jurys vont être mis en place, d’abord par les CCI en régions, pour nous faire remonter les dossiers. Ensuite, ensemble, nous choisirons les porteurs de projet qui bénéficieront d’une aide. »

Guillaume Gomez, Ambassadeur de la Gastronomie Française

Règlement de l'appel à projet - Année de la gastronomie
Télécharger

 


Pour aller plus loin

block content
 logo année de la gastronomie France 2021

 

block content
block content
Crée le 5 juillet 2022