visuel

Publié le 22/06/2020

Parcours, carrière… : témoignages de professionnelles du tourisme passées par l'apprentissage

Louise Bontemps et Juliette Delerue ont suivi le BTS Tourisme de la CCI Vosges. Elles racontent leur formation et leur parcours professionnel.

Louise Bontemps, « L'alternance m'a permis de gagner en confiance et maturité »

Pourquoi avez-vous choisi de travailler dans le tourisme ?

Au départ, je voulais travailler avec les enfants. Je m'étais donc orientée en fac de psychologie. Mais je me suis rendu compte que ce n'était pas fait pour moi. Je suis donc rentrée à Gérardmer, où mes parents tiennent un hôtel, avec l'envie d'y rester. Là-bas, il y a trois filières importantes : le tourisme, le linge de maison et le bois. Comme mes parents sont hôteliers, je me suis lancée dans le tourisme.

Quel poste occupez-vous aujourd'hui ?

Je travaille dans l'hôtel de mes parents, Les Reflets du Lac, à Gérardmer. Je suis assez polyvalente : je m'occupe de la réception, de l'accueil de la clientèle, de la facturation, du service du petit-déjeuner et des chambres. Ce que j'aime dans mon métier, c'est la relation clients : les accueillir, les fidéliser. Je ne regrette pas du tout mon choix de m'être orientée vers le tourisme.

Quelles formations avez-vous suivies ?

J'ai commencé par un BTS Tourisme au CFA de Sainte-Marguerite de la CCI  Vosges. J'y ai appris énormément de choses : comment accueillir et accompagner les clients, faire de la vente, de la communication pour l'entreprise… Au CFA, on travaillait énormément sur l'oral en faisant des mises en scène.

J'ai complété ma formation avec une licence professionnelle, toujours en alternance, durant laquelle j'ai rencontré de nombreux professionnels du tourisme.

Que vous a apporté l'apprentissage ?

Travailler en alternance m'a permis de gagner énormément en confiance en moi. Je suis quelqu'un de très stressé à l'origine et je pense que j'ai beaucoup gagné en maturité à travailler en parallèle de l'école. Cela m'a permis de mettre en pratique directement ce que j'apprenais au CFA.

Avez-vous eu le sentiment d'être bien accompagnée par le CFA, tout au long du cursus ?

Oui, nous étions très bien accompagnés notamment par notre tutrice qui nous a suivis durant toute la durée de notre projet professionnel. Si quelqu'un rencontrait un problème dans l'entreprise, la tutrice et la directrice du CFA trouvaient des solutions. Pour la recherche entreprise, elles nous partageaient des contacts et nous accompagnaient dans les démarches en cas de besoin.

Avez-vous des projets ?

J'ai le projet de reprendre l'hôtel de mon père car il part à la retraite. J'aimerais beaucoup que cela puisse se faire et nos clients aussi ! Nous allons nous tourner vers la CCI pour être conseillés dans ce projet.

Juliette Delerue, « Sans l'alternance, je n'aurais pas eu la même évolution de carrière »

Pourquoi avez-vous choisi de travailler dans le tourisme ?

Quand j’étais jeune, j'ai voyagé avec mes parents, nous séjournions parfois à l’hôtel et cela me plaisait. Plus tard, en discutant avec mon entourage, j'ai réalisé que c'était un secteur qui me correspondait. Quand j'ai commencé à travailler dans un hôtel durant l'alternance, j'ai compris que c'était devenu ma passion.  

Quel poste occupez-vous aujourd'hui ?

Je suis actuellement directrice hébergement dans un complexe hôtelier, Belaroïa, qui a ouvert l'année dernière, à Montpellier. Le complexe est composé de deux hôtels, d'un spa, d'une salle de sport, d'un restaurant, d'un bar et d'un espace de coworking. J'ai participé à la construction de ce projet, en contribuant notamment au recrutement des équipes. Je vais bientôt avoir plus de responsabilités et devenir directrice des équipes de l'ensemble du complexe. Ce qui me plaît dans mon travail, c’est que mes journées ne se ressemblent pas. J'ai 35 personnes sous ma responsabilité et le rapport avec mes équipes est primordial pour moi. J'apprécie de les conseiller, de les guider…

Quelles formations avez-vous suivies ?

Après un bac économique et social, j'ai étudié une année en DUT Techniques de commercialisation. Cela ne me correspondait pas vraiment, donc j'ai choisi de m'orienter vers un BTS Tourisme en alternance, au CFA de Sainte-Marguerite  de la CCI Vosges. J'ai réalisé mon apprentissage dans un hôtel de Gérardmer. Je travaillais à la réception puis je suis passée par tous les services : les étages, le service commercial, les restaurants... Le BTS tourisme ouvre sur de nombreux parcours : agence de voyages, activités touristiques etc. C'était très intéressant de découvrir tout ça.
J'ai ensuite choisi de me spécialiser davantage en hôtellerie et j'ai donc complété mon BTS par une licence professionnelle Gestion ou reprise d’une PME hôtelière, à l'école hôtelière de Thonon, toujours en alternance. 

Que vous a apporté l'apprentissage ?

L'alternance m'a permis de retranscrire, en entreprise, la théorie et la technique apprises en cours, concernant par exemple le droit social ou la comptabilité. Ainsi, elles étaient plus faciles à comprendre. L'apprentissage donne la possibilité de rentrer dans le monde du travail et d'apprendre sur le terrain. Ça a été aussi un tremplin pour mon insertion professionnelle. Je n'aurais pas la même évolution de carrière, si j'avais étudié en formation initiale.