visuel

Publié le 09/11/2020

À Nemours, les commerçants jouent la carte de l'entraide et de la solidarité

Regroupés en association, les commerçants du centre-ville de Nemours (77) s'entraident et s'organisent pour continuer à réaliser des ventes en période de confinement. Aidés par la CCI Seine-et-Marne et la commune, ils ont créé une marketplace : Proxi Commerce.

À Nemours, l'union fait la force. Les commerçants de cette ville de Seine-et-Marne, réunis dans l'association Les Vitrines de Nemours, s'entraident pour continuer leur activité au mieux, en période de confinement lié à la pandémie de coronavirus. Grâce à l'accompagnement de la CCI Seine-et-Marne et au soutien de la Ville de Nemours, ils ont pu mettre en place une plate-forme numérique. « Nous avons monté cela pendant le premier confinement, afin de permettre aux commerçants de proposer des bons cadeaux et de faire un peu de trésorerie, précise Antoine Carducci, chargé de mission commerce à la Chambre de commerce. Dans l’optique de ce second confinement, nous avons amélioré la plate-forme pour qu'elle devienne une marketplace. C'est désormais tout un centre-ville qui a été digitalisé. » 

« Un centre-ville digitalisé »

Cette solution numérique, qui répond à un besoin collectif, permet donc aux commerçants de continuer leur activité, autant que faire se peut. « Ça permet de mutualiser la visibilité de chacun, souligne Laurent Chameau, gérant de la boutique Crazy Diving et vice-président des Vitrines de Nemours. Un client de ma boutique de plongée pourra voir aussi ce que proposent les autres commerçants de la ville et cela peut générer des achats coups de cœur. »  

Près d’une semaine après le début du confinement, le bilan est plutôt positif pour Laurent Chameau, qui vend notamment du matériel de plongée. « J'ai enregistré 500 euros TTC de commandes en trois jours et j'ai vendu 100 euros de bons cadeaux, pour la seule journée de mardi, compte-t-il. Cela prouve que les clients avaient cette attente d'acheter en ligne. » Du côté de la CCI, on dresse le même constat. « Cela fonctionne bien, confirme Antoine Carducci. De ce fait, plusieurs communes du département, ont sollicité l'expertise de la CCI pour identifier et mettre en place le bon outil. »

L'avantage de la marketplace est qu'elle apporte un nouveau service à la clientèle, sans pour autant perdre ce qui fait la valeur d'un commerce de proximité : les conseils, un service après-vente simple et de qualité… « Sur le site, il y a un chat qui permet au commerçant de répondre aux questions des clients, explique l’entrepreneur. Mais ils n'hésitent pas non plus à m'appeler pour avoir un avis ou un conseil, sur la taille à choisir par exemple. »

Mutualiser les retraits et livraisons

Les commerçants de Nemours ont aussi choisi de s'unir pour l'organisation pratique des retraits et livraisons de produits. Chacun enregistre et prépare ses commandes, puis les apporte chez une commerçante dont la boutique peut rester ouverte durant le confinement et qui a proposé de faire office de point relais. Pour les livraisons à domicile, qui sont proposées dans un rayon de 15km autour de Nemours, les membres de l'association se sont réparti les secteurs géographiques, en fonction de leur lieu de résidence. « Il y a une vraie solidarité entre les commerçants à Nemours, reconnaît Laurent Chameau. C'est une chance et une force. »

Pour ces commerçants, le e-commerce est souvent une nouveauté, qui demande d'acquérir de nouvelles compétences. « Cela demande beaucoup de temps et c'est une autre façon de travailler, témoigne Laurent Chameau. Il faut réfléchir à l'image de chaque produit, à son descriptif. Mais là encore, il y a de l’entraide : les plus habiles sur internet accompagnent les autres. »  Consciente que le numérique est devenu incontournable, l'association les Vitrines de Nemours a choisi de se former grâce à des ateliers proposés par la CCI Seine-et-Marne, notamment sur l'utilisation des réseaux sociaux. « Pour certains, cela a été une vraie découverte, assure le vice-président de l'association. Ils ont compris que les réseaux sociaux étaient un moyen de gagner en visibilité significativement, rapidement et à peu de frais. Les plus aguerris ont, quant à eux, acquis quelques connaissances complémentaires. »

Pour en savoir plus :


Liens complémentaires :

Proxi Commerce Nemours

CCI Seine-et-Marne