visuel

Publié le 12/03/2019

11ème édition du festival Géopolitique

L'avenir de l'Europe en question et surtout en débats. Pendant quatre jours, du 13 au 16 mars, 130 experts échangeront lors de ce festival organisé par Grenoble Ecole de Management, avec le soutien de CCI France, sur les risques, menaces et opportunités auxquels doit faire face l'Union Européenne

Mots-clés :

(Des)Union Européenne ?

C'est le thème de la 11 ème édition du festival de géopolitique organisé du 13 au 16 mars 2019 par Grenoble Ecole Management (GEM), école de la CCI de Grenoble, est particulièrement d'actualité. A moins de trois mois des prochaines élections européennes et à l'occasion de l'anniversaire, cette année des 40 ans de l'instauration du vote des députés au suffrage universel direct, le festival sera l'occasion de débattre des événements récents ou récurrents qui interpellent et suscitent des doutes quant à l'avenir de l'Europe.

Les crises italiennes ou catalanes, les désunions face à la montée des populismes ou à l'établissement de mesures protectionnistes, voire les fractures comme celle du Brexit, ont secoué l'Union Européenne. Des spécialistes, experts et personnalités, plus de 130 intervenants au total, vont débattre des enjeux, réflexions et transformations en cours autour d'une centaine de tables rondes qui se dérouleront pendant les quatre jours du festival.

Thibault Renard

CCI France, partenaire du festival, animera l'une des tables rondes consacrée au thème de la géopolitique de l'espace avec comme intitulé « L'Europe, désunie sur terre, unie dans l'espace ? ».

Avec Ariane, Galiléo et Copernicus, l'Europe a su développer des programmes fédérant les expertises et savoir-faire des pays européens et apporter ainsi la démonstration que « l'Union fait la force ». Mais, s'interroge Thibault Renard, chargé de mission Prospective à CCI France, qui animera la table ronde, « cette unité n'est-elle que de façade ? » entre menace du Brexit sur le programme Galiléo (et dans l'aéronautique avec Airbus), faiblesse de l'investissement (public et privé) par rapport à ses principaux concurrents et insuffisante coordination des efforts au niveau européen.

L'an passé, pour ses 10 ans et sur le thème « Un 21 ème siècle américain ? » le festival avait enregistré un record d'affluence avec 19 345 visiteurs en augmentation de moitié par rapport à l'édition précédente. Pour revenir sur les restitutions des débats, près de 300 conférences sont disponibles en VOD.

Commentant les enseignements de l'édition 2018 consacrée aux changements induits par l'arrivée au pouvoir de la nouvelle administration américaine, Jean-Marc Huissoud, Directeur du festival et professeur à la GEM, a ainsi pu résumer les débats : « Rien dans l'ordre des choses n'est assis sur une vérité absolue nécessité historique, ce que nous considérons comme acquis ne l'est pas. Nul doute que le sujet de la 11 ème édition renforcera ce sentiment, au sujet de l'Union Européenne, cette fois » ….