visuel

Publié le 19/10/2020

Seine-et-Marne : une gare SNCF transformée en conciergerie connectée

Après trois ans de fermeture, les locaux de la gare de Montigny-sur-Loing ont rouvert, en juin 2020. Michael Rigard y a installé, avec l'aide de la CCI Seine-et-Marne, son activité de commerce multiservices : Le Local de Montigny.

Le train qui relie Paris à Montargis, en passant par Nemours, marque bien l’arrêt dans la petite commune seine-et-marnaise de Montigny-sur-Loing. Pourtant, depuis juin 2017, le bâtiment de la gare SNCF était fermé. Il a rouvert ses portes, en juin 2020, grâce au projet de Michael Rigard : Le Local de Montigny.

On peut y attendre son train en buvant une boisson chaude et dévorant un pain au chocolat ; ou bien s’y installer pour travailler ou charger son téléphone. Sur un grand présentoir, une belle sélection de produits locaux sont à la vente : bières locales, terrines et bocaux, céréales, farines… Le Local de Montigny, c’est aussi et surtout, une « conciergerie connectée », selon les mots de son fondateur, qui propose un panel de services réservables et payables depuis le site internet :  cordonnerie, pressing, veille de domicile, visite aux personnes fragiles, paniers bio, fleurs, location de vélos…

Le chef d’entreprise a également mis en place un chat qui permet de répondre en direct aux demandes des clients. « J’ai un service sur-mesure, explique-t-il. La personne me demande quelque chose de bien particulier. Si je sais faire ou j’ai quelqu’un dans mon entourage qui est compétent, alors je rends le service. » Michael Rigard noue également des partenariats avec d’autres professionnels du secteur pour proposer des dîners à emporter par exemple. « Finalement c’est un endroit qui permet de recréer du lien social au sein de Montigny-sur-Loing, constate son fondateur. C’est un lieu d’échanges, vers lequel on peut se tourner quand on ne sait pas vers qui se tourner pour un service. »

Michael Rigard

Ne plus attendre son train dans le froid

L’idée de ce projet original est née lors de l’attente d’un train par un froid matin d’hiver. Michael Rigard est alors responsable commercial dans l’industrie pharmaceutique. Son véhicule étant tombé en panne, il se rabat, ce matin-là, sur le train de 07h26. « Je me suis dit que s’il y avait un endroit pour boire un café et se mettre au chaud, j’étais preneur, se souvient-il. Mais là, il faisait froid, il pleuvait et rien pour s’abriter. Les gens autour de moi regardaient cette gare vide avec insistance, et je me suis dit qu’il y avait peut-être un coup à jouer. »

Michael Rigard décide alors de participer au challenge « Gare partagée » de la SNCF Gares & Connexions, devenu aujourd’hui « 1001 gares », pour installer son activité dans la gare de Montigny-sur-Loing. Ce dispositif permet d’installer des activités innovantes dans des gares et recréer du dynamisme territorial. Le projet du Le Local de Montigny rentre tout à fait dans cette démarche et séduit le jury. Michael Rigard est autorisé à installer son activité dans la petite gare de Montigny-sur-Loing.

Un accompagnement complet de la CCI

Pour l’accompagner dans son parcours entrepreneurial, le porteur de projet fait appel à la Chambre de commerce et d’industrie du Seine-et-Marne. « Je n’y connaissais rien dans la création d’entreprise, reconnaît-il. Antoine Carducci, chargé de mission commerce, m’a donc suivi tout du long. Il m’a dit précisément ce qu’il fallait faire et m’a fait rencontrer les bonnes personnes. » Antoine Carducci confirme : « Nous avons travaillé ensemble pour regrouper toutes ses idées et bâtir un business plan afin que l’activité soit viable dans le temps, détaille-t-il. Mon rôle a aussi été de mettre en lien les différents acteurs et de leur présenter le projet au mieux. » Grâce à la CCI, Michael Rigard suit aussi des formations (statuts, permis d’exploitation) qui lui permettent d’ouvrir sereinement son activité. La Chambre l’oriente par ailleurs vers des dispositifs d’aides comme le Pacte rural proposé par la région Ile-de-France.

Malgré une ouverture dans un contexte délicat, en pleine pandémie du coronavirus, Michael Rigard est satisfait des débuts de son activité. « C’est une toute autre vie, qui est géniale, témoigne-t-il, sourire aux lèvres. J’ai toujours voulu avoir ma société et aujourd’hui je suis tout à fait épanoui, je ne changerais rien. »

D'autres collaborations avec la SNCF à venir

Le succès du travail collectif autour du Local de Montigny a conduit la SNCF à confier à la CCI Seine-et-Marne deux autres projets sur le territoire du sud Seine-et-Marne. « Ce sont également deux gares fermées et entretenues qui n’attendent qu’à être rouvertes par des gens qui veulent mettre en place leur entreprise. Ces projets créent du lien social et permettent de mettre de l’activité économique sur notre territoire très rural », se réjouit Antoine Carducci, chargé de mission Commerce.

Pour en savoir plus :

Liens complémentaires :

Gare partagée

1001 Gares

CCI Seine-et-Marne