Comment engager votre reprise ?

Quelques conseils à suivre pour vous assurer de la réussite de votre projet.

Le ciblage

Imprimer tout

Business model & profil de cible

Identifier ses partenaires

Trouver ses cibles

Procédez par étapes en fonction du type de cible recherché et du temps dont vous disposez.

Engagez une recherche de proximité active


Beaucoup de reprises sont initiées de cette façon, par contact direct ou par l'intermédiaire des réseaux. Parlez de votre projet à vos proches, actionnez votre réseau… C'est le seul moyen d'accéder au marché officieux de la reprise.

Si vous avez identifié une cible qui vous intéresse : faites-vous-en d'abord une idée avec les informations disponibles à tous (site internet, comptes publiés, réputation …).

• Si vous connaissez le cédant, tentez une approche en direct.
• Si vous ne connaissez pas le cédant, l'idéal est de le faire approcher par un tiers qui le connait. Sinon, trouvez un prétexte pour entrer en contact avec lui.

Avantages :
Vous pouvez de ce fait trouver des affaires qui ne sont pas encore sur le marché officiel et en avoir la primeur.

Inconvénients :
Vous pouvez tomber sur un cédant qui n'est pas réellement vendeur et qui va faire semblant pour voir si son entreprise intéresse et estimer sa valeur.

Un cédant qui n'est pas pressé, acceptera de vendre, mais cher.
 

Rencontrez les intermédiaires de proximité de la cession-reprise

- Chambres consulaires, organisations syndicales ou professionnelles
- Réseaux de la reprise d'entreprise
- Conseils des entreprises (experts-comptables, avocats, banquiers, assureurs...)
- Vendeurs de fonds de commerce (agents immobiliers, notaires...)
 

Consultez les bourses d'opportunités ou les annonces

Désormais visibles sur internet, elles sont proposées par différentes structures :
- Chambres consulaires, organisations syndicales ou professionnelles
- Médias ou réseaux spécialisés privés ou associatifs, bourses de reprise... 
- Structures d'enseignement ou associations d'anciens élèves (exemple : Clénam)

La BPI a centralisé les annonces de plusieurs bourses (dont les bourses consulaires) au sein d'une bourse nationale.
 

Rencontrez certains acteurs privés

Ce sont les cabinets de rapprochement, banques, structures de capital-investissement…  Ces structures sont en priorité saisies par les cédants, mais en tant que repreneur, si votre cible correspond à leurs clients, vous avez tout intérêt à les contacter pour présenter votre profil et votre projet.

 

 

Trucs et astuces de votre CCI

  • Le bon coin, une bonne idée ? Attention aux supports d'annonce. On ne vend pas une entreprise comme une casserole ! Privilégiez les approches professionnelles.
  • Si on vous propose de mettre une annonce payante comme repreneur, ne le faites que si vous êtes en mesure d'indiquer un type de cible très précis ou des éléments déterminants de votre profil. Sachez que dans ce sens, les réponses aux annonces sont peu nombreuses.
  • Outre l'accès et l'utilisation d'une ou plusieurs bourses d'opportunités, les conseillers des CCI ont parfois connaissance d'opportunités qui ne font pas l'objet d'annonces.  Rencontrez-les.

 

Contenus mis à jour le 28-04-2015

 

 

L'analyse rapide de cibles

Cas particulier : reprise d'une entreprise en difficulté

Cas particulier : vous êtes salarié de votre cible