visuel

La réglementation

Mots-clés :

Comprendre la réforme de la formation professionnelle en 3mn

La gestion de la formation par l'entreprise

Imprimer tout

L'entretien professionnel


Obligatoire dans toutes les entreprises, quelle qu'en soit la taille, cet entretien doit porter sur vos perspectives d'évolution professionnelle, notamment en termes de qualification et d'emploi.


Quel est l'objectif de l'entretien professionnel ?

Il s'agit d'un moment de dialogue et d'échange entre vous et votre responsable direct sur vos perspectives d'évolution professionnelle. Cet entretien ne porte pas sur l'évaluation de votre travail.
Cet entretien comporte des informations relatives à la validation des acquis de l'expérience (VAE).


Etes-vous concerné ?

L'entretien professionnel est obligatoire dans toutes les entreprises, quelle qu'en soit la taille. Votre employeur doit vous en informer par écrit lors de votre recrutement, car tous les salariés en bénéficient, peu importe la durée et le type de contrat qui les lient à l'entreprise. Il a lieu tous les deux ans, et il doit vous être obligatoirement proposé quand vous reprenez votre activité après :

  • congé de maternité ;
  • congé d'adoption ;
  • congé parental d'éducation ;
  • congé d'aidant familial ;
  • congé sabbatique ;
  • période de mobilité volontaire sécurisée ;
  • période d'activité à temps partiel (faisant suite à un congé de maternité ou d'adoption) ;
  • arrêt longue maladie ;
  • mandat syndical.


Quelles sont les modalités de mise en œuvre ?

L'entretien professionnel doit avoir lieu tous les deux ans.


Lors de la sixième année, un bilan spécifique doit être fait pour vérifier si vous avez :

  • suivi au moins une action de formation ;
  • acquis des éléments de certification par la formation ou par une validation des acquis de l'expérience ;
  • bénéficié d'une progression salariale ou professionnelle.


L'entretien professionnel donne lieu à la rédaction d'un écrit dont une copie vous est remise.


Si votre entreprise occupe au moins 50 salariés, lorsqu' au cours de ces six ans, vous n'avez bénéficié d'aucun entretien ni d'au moins deux des trois mesures ci-dessus, votre compte personnel de formation est abondé à hauteur de 100 heures pour un salarié à temps plein et de 130 heures pour un salarié à temps partiel.


 ► Repères juridiques

Article L6315-1 du Code du travail
 

Fiche rédigée par Centre Inffo - Mise à jour septembre 2016

 

Les obligations de formation de l'employeur

Le rôle des instances représentatives du personnel dans la formation

La contribution à la formation professionnelle continue des entreprises

Les OPCA