Sommaire 

 IES 2016

Publié le 22/09/2016

13e Forum européen IES, du 5 au 7 octobre 2016

Un événement majeur dans le domaine de l'intelligence stratégique et prospective.

Mots-clés :

La 3AF, Société Savante de l'Aéronautique et de l'Espace, organisera, en partenariat avec CCI France et la CCI Normandie du 5 au 7 octobre 2016 à la CCI Seine Mer Normandie à Rouen, le 13e Forum européen IES 2016 "L'Intelligence Stratégique et Prospective dans un monde connecté".

Cet événement majeur dans le domaine de l'intelligence stratégique et prospective rassemble près de 200 visiteurs, permettant des rencontres et des échanges entre entreprises, PME, organismes de recherche et acteurs institutionnels. Les 3 jours sont dédiés à l'Intelligence Économique et Stratégique (IES), ainsi qu'aux enjeux de Prospective, d'Innovation et de PI.

Parmi les points forts de cette édition 2016 :

- L'intervention de Grands Témoins (Renault, France Stratégie, Futuribles, le CISSE Jean Baptiste Carpentier...) qui partageront leur vision de l'Intelligence Stratégique et Prospective en 2016.

- 14 sessions thématiques dédiées à l'intelligence économique et stratégique, la prospective, la propriété industrielle, l'innovation...

- 4 tables rondes (CCI France, IHEDN, AEGE, Observatoire de l'Immatériel) de retours d'expérience et témoignages.

- La première journée du 5 octobre, place à l'impression 3D avec la présence d'un Fab-Lab mobile.

- Un accent mis sur la "gamification" avec durant ces 3 journées, la mise en démonstration de 5 serious games en lien avec l'IE.

En savoir plus 

Publié le 22/09/2016

5ème édition de MIF Expo, le salon des produits MADE IN FRANCE, du 18 au 20 novembre 2016

MIF Expo a pour seul objectif : la promotion des savoir‐faire d'entreprises de toutes tailles et de tous secteurs qui ont fait le choix du Made in France.

Mots-clés :

MIF Expo, le salon des produits MADE IN FRANCE, est le plus grand rassemblement de consommateurs et de producteurs Made in France.

Du prêt-­à-­porter à l'automobile en passant par les loisirs, l'ameublement et le bien‐être, tous les secteurs d'activités seront représentés par des entreprises de toutes tailles, depuis l'artisanat local jusqu'aux entreprises de dimensions internationales.

Temps forts et nouveautés de l'édition 2016

  • Un Espace "Rencontres et Débats"
  • L'espace innovation
  • Un corner Fashion Tech
  • Des animations et des démonstrations

Rendez-vous les 18, 19 et 20 novembre 2016 à Paris Expo, Porte de Versailles

 

 CYBERSECURITE

Publié le 16/09/2016

Rencontres Parlementaires Cybersécurité & Milieu Maritime à CCI France

A l'heure où la fuite massive de données sur le sous-marin Scorpène fait la une de l'actualité, retour nécessaire en vidéos sur les Rencontres Parlementaires Cybersécurité & Milieu Maritime

Mots-clés :

Placée sous la double présidence de Philippe VITEL, député du Var, Vice-président du Conseil Régional PACA, et de Gilbert LE BRIS, la deuxième édition des Rencontres Parlementaires Cybersécurité & Milieu Maritime, organisées par le Cybercercle, s'est déroulée à Paris le 7 avril 2016, dans les locaux de CCI France.

 

Depuis 2015 cette journée est dédiée aux questions de cybersécurité dans le milieu maritime, de la terre à la haute mer. Les Rencontres Parlementaires Cybersécurité & Milieu Maritime associent ainsi les acteurs majeurs du monde maritime, le Cluster Maritime Français, le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN), Armateurs de France, DCNS, et les acteurs de la cybersécurité autour de thématiques dédiées. A l'heure où la fuite massive de données sur le sous-marin Scorpène fait la une de l'actualité, un rappel des points forts de ces rencontres s'impose.

 

Les vidéos sont désormais en ligne, sélection non exhaustive.

 STARTUPS

Publié le 16/09/2016

Contribution de CCI France à la consultation européenne sur les start-ups

Lancement d'une consultation publique afin de recueillir des propositions pour améliorer l'environnement des jeunes pousses (startups).

Mots-clés :

La Commission européenne a lancé en mars dernier une consultation publique afin de recueillir des propositions pour améliorer l'environnement des jeunes pousses (startups) dans l'objectif d'une éventuelle « Initiative Startups » pour la fin de l'année 2016.

La consultation, qui s'est achevée le 31 juillet, prenait la forme d'un questionnaire en ligne organisé selon le cycle de vie d'une start-up :

la phase de démarrage (start-up)

la phase d'expansion (scale-up)

la phase d'amorçage (stand up)

la phase de sortie  (exit) 

Il s'agissait d'émettre un avis sur des mesures de soutien aux start-ups et aux écosystèmes déjà mises en place ou qui pourraient l'être.
 
L'implication des CCI dans l'accompagnement des jeunes pousses est d'ores et déjà une réalité, sous la forme, notamment, de programmes d'incubation ou d'accélération. C'est aussi un axe fort de la CCI de demain (offre « Next Gen »). Le Carrefour « Innovation » des CCI, qui s'est tenu le 19 mai dernier, a permis d'identifier les besoins spécifiques des jeunes pousses et les types de soutien à développer et un groupe de travail réunissant une quinzaine de CCI se met en place actuellement sur ce sujet.
 
Sur cette base, CCI France a élaboré une réponse à la consultation, sous forme de contribution spécifique (« extra-paper »), transmise à la Commission européenne le 26 juillet.

Au-delà d'une réponse technique au questionnaire, cette contribution se termine par 10 propositions plus politiques, qui permettraient à l'UE d'apporter une réelle valeur ajoutée dans le domaine, déjà bien occupé, du soutien aux jeunes pousses.  
 
Au niveau national, afin de préparer la position des Autorités Françaises, la ministre Axelle Lemaire a lancé fin juin une consultation en ligne, permettant aux entrepreneurs de réagir à 12 propositions initiales et d'apporter des idées complémentaires. La contribution de CCI France tient compte de ces grandes orientations nationales. De plus, dans le cadre d'Eurochambres, CCI France a travaillé avec les autres CCI européennes pour élaborer une réponse commune transmise à la Commission le 14 juillet.

Les deux contributions s'articulent autour d'une définition volontairement très générale de la jeune pousse (start-up) et de l'entreprise de croissance (scale-up), l'idée étant de ne pas exclure d'emblée certains secteurs (commerce) ou types d'entreprises.

 

Contribution de CCI France 

Publié le 15/09/2016

La boutique de demain en Bourgogne

Les CCI de Bourgogne proposent de visiter la Boutique de demain et d'assister à 4 Ateliers pour découvrir des technologies numériques innovantes.

Mots-clés :

Les comportements d'achat de vos clients ont changé ! Venez visiter la boutique de demain et participez aux ateliers !

Géolocalisation, appli mobiles, qr-code, réseaux sociaux, marketplace, avis de consommateurs... autant d'outils qui sont aujourd'hui à disposition de vos clients lors de leur parcours d'achat.

Pour vous adapter à ces nouveaux comportements d'achat et appréhender les technologies numériques qui permettent d'y répondre, les CCI de Bourgogne vous proposent un événement unique dans votre ville : La boutique de demain

45 m2 de technologies pour découvrir et expérimenter les outils numériques permettant aujourd'hui de vous adapter au comportement d'achat de vos clients et de gagner des ventes.

Découvrez les villes qui accueilleront "la Boutique de demain" jusqu'en 2017

 

 Invest Horizon

Publié le 14/09/2016

La coaching Academy s'invite à Nantes

Comment parler de son activité et de son entreprise pour lever des fonds ?

Mots-clés :

Le 15 Septembre prochain, 15 PME et startups de la région des Pays de la Loire se réunissent autour d'un projet commun : présenter leur entreprise pour trouver des soutiens financiers dans le but d'accélérer leur développement.

Trois temps forts vont rythmer cette journée riche d'informations et d'outils :

- Un temps collectif, pour découvrir et comprendre les usages et les acteurs du financement

- Un temps de préparation et d'ajustement, pour présenter son entreprise

- Un temps individuel, pour présenter son dossier de levée de fonds et avoir un avis professionnel de financiers et d'investisseurs.

Ce projet est soutenu par la Commission Européenne dans le cadre du programme Invest Horizon

 

En savoir plus

Publié le 12/09/2016

Une formation intensive à l'accueil physique et numérique en Lozère du 1er septembre au 18 novembre 2016

Pendant trois mois et sur neuf sites, 36 ateliers sur le thème de la qualité de l'accueil seront proposés dans le cadre du programme High Hospitality Academy.

 

Mots-clés :

Le programme High Hospitality Academy, lancé le 1er septembre à Mende (Lozère) par la CCI, le conseil départemental et le comité départemental du tourisme, est une opération de grande envergure.

La qualité de l'accueil - physique ou numérique - est le thème retenu ainsi que l'ont rappelé Thierry Julier, président de la CCI, et Éric Ferrières, son directeur général.

Ils ont également souligné l'intérêt pour les professionnels du tourisme de profiter de ce plan, qui a débuté le 5 septembre dans la préfecture lozérienne et se poursuivra jusqu'au 17 novembre, en allant directement à la rencontre de ses destinataires, notamment les professionnels de l'hôtellerie-restauration, qui constituent le premier public concerné. Les animateurs seront ainsi présents à Florac, Villefort, Saint-Chély d'Apcher, La Canourgue, Marvejols, Langogne, Saint-Germain-de-Calberte et Meyrueis.

 

En savoir plus

Publié le 06/09/2016

Grande consultation des entrepreneurs : Du morose au rose

Le sondage Opinionway* de septembre 2016 donne à voir un paysage économique éclairci après les sombres perspectives de l'enquête du mois de juin.

 

Avec la rentrée, l'espoir renaît. Les chefs d'entreprises retrouvrent le moral après avoir accusé le coup avant l'été. Ils affichent, à l'occasion de cette douzième édition de la grande consultation CCI France, la Tribune et Europe1, un optimisme marqué tant dans l'avenir de leur propre entreprise que dans les perspectives de l'économie française (record de jugements positifs) et de l'économie mondiale (en forte hausse également).

Avant l'été, le moral des chefs d'entreprise interrogés lors de la vague de juin de la grande consultation était au plus bas (indice de 98, soit dix points de moins qu'à la même période l'an passé). En septembre, il a atteint le niveau de 112, soit une progression de 14 points en deux mois. Plus optimistes (+6 points), plus confiants (+7), moins inquiets (-4) et moins méfiants (-5), les chefs d'entreprises affichent, en cette rentrée, une meilleure forme qu'avant la pause estivale. Ça va visiblement mieux : pour 27 % des sondés  « c'est très bien en ce moment » et pour 39% d'entre eux, ce sera même « mieux demain ».

 

Dès lors, il est logique de constater que les dirigeants témoignent d'une confiance dans les perspectives de développement de leur entreprise pour les douze mois à venir. Avec un niveau de 67 % (soit 10 points de progression par rapport à la dernière consultation), le taux de confiance tutoie le meilleur résultat enregistré en septembre 2015 avec 69%.

De la même façon, l'avenir de l'économie française n'a jamais connu de si bons auspices (23 % d'avis favorables en progression de 5%). Une confiance généralisée qui porte aussi sur les perspectives de l'économie mondiale, soit 11 points de plus que lors de la rentrée 2015.

Une confiance dans l'avenir qui se manifeste par une vision nettement plus positive des effets attendus de l'innovation. Innover c'est avant tout un investissement pour 40 % des dirigeants interrogés (6% de plus qu'en juin à le penser) et pour 27 % d'entre eux c'est même « une condition de survie

 

 

 

 

L'optimisme des chefs d'entreprise est-il lié à la conjoncture ? L'Euro 2016 a-t-il fait des heureux cet été ? Si les retombées pour l'économie française de l'événement sportif sont positives pour 59 % des dirigeants, les deux-tiers des sondés ont une perception mitigée (ni bonne, ni mauvaise) de l'impact de l'Euro 2016 sur leur propre entreprise.

Ce sont les entreprises de services et de la construction qui considèrent comme positif l'impact du championnat d'Europe de football pour l'économie nationale (de la construction des stades aux prestations de services associées à l'événement) alors que ce sont, logiquement et prioritairement, les commerçants qui ont enregistré un accroissement de leur chiffre d'affaires à l'occasion des matchs de football.

 

Interrogés sur deux autres questions d'actualité – la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne et l'adoption de la Loi travail – les chefs d'entreprise font montre de moins d'optimisme.

Déjà confirmé lors des précédentes vagues de la grande consultation, les dispositions de la Loi travail, finalement adoptée en juillet, y compris celles visant à assouplir les conditions du licenciement, n'ont pas convaincu les chefs d'entreprise de leur efficacité en matière de création d'emplois. 67 % des dirigeants estiment que cette Loi ne permettra pas de favoriser l'embauche.

Quant au Brexit (sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne) les chefs d'entreprises sondés partagent l'avis des principaux experts économiques : cette décision aura un impact négatif sur l'économie française. Selon le FMI, le Brexit devrait coûter entre 0.2 % et 0.4% de croissance à la France d'ici 2019. Les conséquences de la baisse de la livre sterling devraient cependant être limitées en raison du niveau relativement modeste des exportations françaises en direction de la Grande Bretagne (les exportations françaises au Royaume-Uni ne représentent que 2% du PIB). Pourtant 45 % des dirigeants sondés pensent que cette sortie de l'Europe aura un impact négatif sur l'économie de notre pays (et 48 % sur l'économie européenne).  Une très grande majorité des sondés (8 sur 10) estime que cette décision n'aura aucune conséquence sur son entreprise.

 

Dans cette période d'instabilité et d'incertitude politique, certains peuvent être tentés d'y entrevoir des opportunités économiques. Les banques de la City et les multinationales installées à Londres (40% des grandes entreprises européennes ont leur siège social dans la capitale anglaise contre 8 % à Paris) vont-elles migrer vers le continent pour continuer de profiter pleinement du marché unique ?

 

Les résultats du sondage le laissent entendre. Des entreprises britanniques des domaines d'activité suivants pourraient s'installer en France : commercial (58% des chefs d'entreprise à le penser), la finance (52%) les services hors services financiers (50%) et l'industrie (47%).  Cependant, de l'avis des analystes économiques, les espoirs de voir les banques et multinationales débarquer en France sont à pondérer en raison de la forte concurrence des autres places financières européennes mieux placées (Francfort ou le Luxembourg) ou de pays à la fiscalité attractive (Irlande ou Luxembourg).

 

A découvrir l'intégralité des résultats de la douzième vague de la grande consultation des entrepreneurs

 

* Sondage Opinionway réalisé par téléphone auprès de 600 dirigeants d'entreprise entre le 16 et le 31 août 2016 pour le compte de CCI France, la Tribune et Europe1

 

 

GRANDE CONSULTATION

CHEFS D'ENTREPRISE : VOTRE AVIS NOUS INTERESSE

Exprimez-vous ! CCI France invite tous les entrepreneurs qui le souhaitent à donner leur avis sur des sujets d'actualité qui concernent directement leur activité. Des sujets de questionnements que nous vous proposons mais aussi des thématiques que vous souhaitez voir aborder.

En savoir plus et participer à cette grande consultation

 

 SEMAINE EUROPEENNE

Publié le 02/08/2016

SEMAINE EUROPEENNE DES PME

L'édition 2016, coordonnée par la Commission européenne, aura lieu du 20 au 27 novembre dans 37 pays.

Mots-clés :

Cet évènement annuel vise à promouvoir l'entrepreneuriat en Europe à travers deux principaux objectifs :

- fournir des informations sur le soutien que l'Union européenne et les pouvoirs publics nationaux, régionaux et locaux apportent aux PME et aux micro-entreprises ;

- promouvoir l'esprit d'entreprise.


Dans ce cadre, l'Assemblée des PME se tiendra à Bratislava (Slovaquie) du 23 au 26 novembre.

Le 10ème prix européen de la promotion de l'esprit d'entreprise sera remis à cette occasion.

 

En savoir plus :

SME Assembly

European SME week

European Enterprise Promotion Awards

 

Suivre la Semaine européenne des PME : @EuropeanSMEWeek

Suivre le prix européen de la promotion de l'esprit d'entreprise : @EEPA_EU

Publié le 27/07/2016

World Forum for a Responsible Economy du 10 au 14 octobre 2016

Un événement annuel pour les entrepreneurs qui souhaitent s'engager pour une économie responsable.

Le World Forum for a Responsible Economy, le forum international dédié à l'économie responsable, fête cette année ses 10 ans ! Une année riche en nouveautés puisque le Forum évolue et entame un tour de France. Des experts du monde entier interviendront 5 jours dans 5 villes pour présenter leurs réflexions et bonnes pratiques, preuve que l'intérêt pour la RSE ne se dément pas. L'objectif : permettre aux entreprises de s'enrichir et d'échanger autour de solutions concrètes et duplicables pour promouvoir et développer une économie responsable.

Le thème général de ce 10e Forum portera sur le rôle de l'entreprise dans la société : au-delà de sa performance économique, que peut-on (raisonnablement) attendre d'elle ?

Avec l'ubérisation du travail, sa flexibilité, les nouvelles façons de travailler, la robotisation et peut-être même le déclin possible du salariat, la question du rôle de l'entreprise se pose : au-delà de sa performance économique, que peut-on attendre raisonnablement d'elle ? Quel est le minimum de responsabilité sociale qu'elle doit exercer ? Et quelles sont les limites de ce qui peut lui être demandé ? Pour répondre à ces questions, des experts des 5 continents s'appuieront sur leur expérience et bonnes pratiques pour débattre autour de 10 thèmes : l'entreprise collaborative, l'entreprise en réseau, l'ubérisation du travail, les relations sociales, le bien être des salariés, l'intelligence artificielle et l'emploi, le revenu de base universel, les dynamiques territoriales, le rôle des pouvoirs publics, la mesure de la responsabilité de l'entreprise.

DU 10 AU 14 OCTOBRE 2016 à
LILLE, STRASBOURG, GRENOBLE, LA ROCHELLE ET PARIS

Publié le 21/07/2016

INNOVATIONWEEK

InnovationWeek fédère des événements, rencontres et conférences sur toute la France du 1er au 16 octobre 2016. L'occasion de connecter ceux qui font l'innovation et leurs futurs utilisateurs.

Mots-clés :

InnovationWeek, la semaine de l'innovation digitale, revient en 2016 pour une 4ème édition.

Du 1er au 16 octobre 2016 l'ensemble du tissu économique local est activé pour organiser des événements et permettre aux startups, TPE/PME, incubateurs, associations professionnelles, écoles… de présenter leurs projets et produits innovants à travers de workshops, conférences, démonstrations et autres moment de networking.

L'objectif est de valoriser les initiatives locales et nationales auprès du grand public et de fédérer les acteurs de l'innovation autour d'une même ambition, celle de la révolution digitale.

 Serious Games

Publié le 20/07/2016

Serious games

Quand la gamification gagne le domaine de la cybersécurité.

 

Mots-clés :

SECEM Magazine, le magazine sur la Sécurité Economique et la Compétitivité des Entreprises en Méditerranée, consacre son numéro 8, Avril/Juin 2016, à la thématique de la cybercriminalité en entreprise.

Dans ce cadre, retrouvez page 56 l'interview de CCI France, qui développe la question de la montée en puissance des « serious games », et plus globalement du phénomène de la « gamification », dans le contexte de la sécurité économique et de la cybersécurité.

 

SECEM Magazine

Publié le 30/06/2016

Grande consultation des entrepreneurs : Noir c'est noir !

Les résultats du sondage Opinionway réalisé en juin pour le compte de CCI France, la Tribune et Europe1 ont de quoi doucher les espoirs de reprise perceptibles depuis plusieurs mois.

 

Avec un climat social miné par les blocages des mois de mai et de juin autour de la Loi travail, l'impact économique des importantes inondations et l'incertitude politico-économique suite à la décision des britanniques de la sortie de l'Union Européenne, le moral des chefs d'entreprise français est au plus bas niveau depuis le lancement de la grande consultation. Les résultats du sondage Opinionway réalisé en juin (*) pour le compte de CCI France, la Tribune et Europe1 ont de quoi doucher les espoirs de reprise perceptibles depuis plusieurs mois.

L'indicateur du sondage Opinionway qui mesure la confiance des chefs d'entreprise dans l'avenir, celui de leur entreprise et sa traduction en termes de création d'emploi n'a jamais été aussi bas. Il est en chute de 11 points par rapport au mois précédent, et ce, tout particulièrement  pour les petites entreprises. Interrogés sur leur état d'esprit actuel, ce sont les dirigeants du secteur de la construction qui manifestent le plus fortement leur inquiétude.

 

 

Ce climat général se traduit de façon inquiétante dans les perspectives  pour les douze prochains mois : avec 57% d'avis positifs, la confiance chute de 7 points par rapport au mois dernier.

Les industriels (59%) et, plus encore, les entreprises de service (63%) figurent parmi les plus inquiets et les plus méfiants.

Une inquiétude qui se manifeste par une légère augmentation du pourcentage des dirigeants envisageant de réduire le nombre de leurs salariés (+2 points).

 

 

 

 

 

Les mouvements sociaux et blocages de l'activité économique en mai et juin 2016 expliquent la baisse de l'indice de confiance.

Le climat social aura aussi des conséquences sur l'économie française. 78 % des dirigeants en sont persuadés avec des niveaux élevés parmi les commerçants et les entreprises de plus de 10 salariés.

La reprise encore fragile mais aux indicateurs de croissance de plus en plus concordants risque d'en pâtir.

 

 

Les chefs d'entreprises craignent visiblement plus les conséquences sur l'activité économique globale que les changements réels de l'application des nouvelles mesures au niveau de leur entreprise.

30 % des sondés estiment que les grèves auront un impact sur l'activité de leur entreprise.

A noter que ce sont les commerçants et les entreprises de plus de 10 salariés qui craignent le plus l'impact des nouvelles mesures de la Loi travail sur leur propre activité.

Les mouvements sociaux devraient impactés plus nettement la qualité du dialogue social ou l'emploi (69%).

Les effets collatéraux de ces blocages et grèves porteront, selon les dirigeants d'entreprise, sur l'image de la France à l'étranger (81 %) et sur le rythme de la reprise (68%).

 

Si les discussions sur la Loi El Khomri ne laissent pas d'inquiéter les chefs d'entreprise, force est de constater que le dispositif public de prime à l'embauche ne déclenche pas d'enthousiasme. Seuls 10% des dirigeants d'entreprise ont utilisé ou prévoient d'utiliser cette aide ! Une mesure perçue par ceux qui y ont eu recours ou veulent le faire comme une aide opportune (trois quart d'entre eux) ou comme un simple « coup  de pouce utile».

Interrogés enfin sur les atouts et freins au développement de l'entrepreneuriat en France, il ressort des résultats que les atouts de notre pays restent les mêmes (qualité de la formation des salariés, infrastructures, qualité de la recherche et développement) quand les freins persistent (la fiscalité, le pouvoir d'achat et la possibilité de trouver des financements, indicateurs qui évoluent le moins positivement).

A l'image de la météo, le climat économique de ce début d'été est, pour les chefs d'entreprise, des plus moroses….

A découvrir l'intégralité des résultats de la onzième vague de la grande consultation des entrepreneurs

 

(*) Sondage Opinionway réalisé par téléphone auprès de 601 dirigeants d'entreprise entre le 7 et le 24 juin pour le compte de CCI France, la Tribune et Europe1

 

GRANDE CONSULTATION

CHEFS D'ENTREPRISE : VOTRE AVIS NOUS INTERESSE

Exprimez-vous ! CCI France invite tous les entrepreneurs qui le souhaitent à donner leur avis sur des sujets d'actualité qui concernent directement leur activité. Des sujets de questionnements que nous vous proposons mais aussi des thématiques que vous souhaitez voir aborder.

En savoir plus et participer à cette grande consultation

 

Publié le 29/06/2016

Souveraineté des données

Innovation ouverte, cloud, big data : entrer dans la révolution numérique tout en gardant nos données souveraines est déterminant pour l'économie française.

Mots-clés :

Conseiller à CCI France, Philippe Clerc est expert en intelligence économique internationale. La souveraineté numérique lui apparaît comme un enjeu central pour l'économie française en mutation dont doivent se saisir les  Chambres de Commerce et d'Industrie françaises. C'est également une priorité pour les pouvoirs publics afin de stimuler l'émergence de services souverains,  « made in France ». Il partage avec nous  ses opinions, parfois aussi disruptives que les technologies qu'il aborde.

 

Interview

Publié le 09/06/2016

Commerce Lab : imaginer le commerce de demain en Paca

Objectif atteint pour Commerce Lab, rendez-vous inédit du réseau des CCI de Paca, lundi 6 juin, Gréoux-les-Bains.

Mots-clés :

Le commerce représente 51% des établissements inscrits au registre du commerce et des sociétés en 2015 en Paca et 45% des créations d'entreprises. Il représente 38% de l'emploi soit 426 000 salariés, et réalisait plus de 51 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2014.

Des raisons suffisantes pour donner un coup de projecteur à cette filière, pour inscrire Commerce Lab dans une démarche prospective au-delà de l'événement, d'ouvrir un dialogue constructif entre commerçants, experts, élus du monde politique et économique.

Ce premier «Lab» des CCI de Paca a permis à près de 600 participants  de penser et repenser ce que sera, ce que doit être, le commerce du futur et donc, inversement, le futur du commerce.

L'ensemble des acteurs de la filière, les entrepreneurs qui y sont liés de près ou de loin, les partenaires économiques, les interlocuteurs politiques et les étudiants en écoles de commerce ont contribué à la vision prospective du commerce pour la Paca.

Echanges, confrontation d'avis et de positions, propositions construites collectivement : c'est ce qui a favorisé le format de cette journée dont les temps forts ont été diffusés en direct, en streaming vidéo, à ceux qui ne pouvaient se déplacer sur l'événement.

REVIVEZ LES TEMPS FORTS DE L'EVENEMENT EN REPLAY

FEUILLETEZ ET TELECHARGEZ LE COMMERCE BOOK

 

 

 

 

 
 
 
 

 Actualité 

Publié le 03/04/2014

Les CCI fortement engagées dans la semaine de l'industrie

Mots-clés :

La Semaine de l’industrie se déroulera du 7 au 13 avril 2014 dans toute la France. A cette occasion, 250 000 participants sont attendus.

 

Cette découverte de l’industrie s’appuie cette année sur 2847 événements de toutes natures, essentiellement des visites d’entreprises, destinés majoritairement aux collégiens, lycéens et étudiants. Malgré un contexte difficile, le nombre d’événements est en progression de 3% sur l’édition précédente, avec une forte mobilisation des acteurs pour mettre en relation employeurs et demandeurs d’emploi.

 

Le réseau des CCI en est, une nouvelle fois le principal contributeur à travers l’organisation, ou la co-organisation, de 984 événements (+5%) par plus de 90 CCI.

 

Il y a forcément un événement près de chez vous !

 

Alors que 100 000 salariés pourraient être recrutés chaque année par les entreprises industrielles d’ici fin 2015, celles-ci ont souvent du mal à pourvoir leurs offres d’emploi. L’objectif de la Semaine de l’industrie est de mieux faire connaître le secteur, de renforcer l’attractivité de ses métiers pour les jeunes et les demandeurs d’emploi et, plus globalement, d’améliorer l’image de l’industrie auprès du grand public.

 

Pour cela, des événements axés sur une meilleure connaissance de l’industrie sont organisés par des entreprises, des associations, des chambres consulaires, des DIRECCTE, des rectorats, des établissements d’enseignement, des centres de formation, des organisations professionnelles, des préfectures, Pôle emploi, etc…

 

La semaine de l’industrie permet au grand public, et plus particulièrement aux jeunes, de découvrir des sites de production utilisant de nouvelles technologies et les qualifications requises par les employeurs. De plus, elle leur permet de prendre conscience de la diversité des métiers et des opportunités de carrière dans l’industrie. 
 

 

 

Nota : Un dossier spécial sur « Les femmes et l’industrie », s’appuyant sur la Semaine de l’industrie, est en ligne sur le site du journal 20 minutes

 


Contact : Patrick VINCENT - CCI France – Département Industrie-Innovation-Intelligence économique