Sommaire 

Publié le 08/12/2016

Grande consultation des entrepreneurs : le retour de la confiance

C'est le retour de la confiance pour les entrepreneurs après la crispation de la précédente vague d'enquête.

 

C'est le retour de la confiance pour les entrepreneurs après la crispation de la précédente vague d'enquête. Une confiance généralisée dans l'avenir de leur entreprise, de l'économie française et de l'économie mondiale qui dope le moral des patrons. Mais pas au point, cependant, d'envisager de recruter plus, d'embaucher des apprentis ou d'espérer voir la courbe du chômage s'inverser.

 « C'est très bien en ce moment ». Avec 35 % des avis, c'est l'opinion majoritaire des chefs d'entreprise interrogés, sur leur sentiment au regard du contexte actuel, en novembre par l'institut de sondage Opinionway (1) pour le compte de CCI France, la Tribune et Europe 1. Une première depuis le lancement de la grande consultation (en progression de 9 points par rapport à la précédente vague d'enquête) ! Un sondage qui témoigne du sentiment de confiance qui anime les entrepreneurs (un indicateur en progression de 8 points par rapport au mois d'octobre). Avec 104, l'indice d'optimisme des sondés est quasiment au même niveau que celui du mois précédent.

 

Conséquence, l'horizon à un an des entrepreneurs s'éclaircit. Ils manifestent clairement leur confiance dans l'avenir de l'économie mondiale (+2 points) dans celui de leur propre entreprise (+5 %) et, plus symbolique et plus fort encore, dans les perspectives de croissance de l'économie française (en progression de huit points, soit le plus haut niveau enregistré). 70 % des chefs d'entreprise sont optimistes pour les perspectives de développement de leur propre entreprise et ce, tout spécialement, dans les secteurs de la construction (75 %)  et des services (74%).

 

Des atouts reconnus

Cependant cette confiance n'atteint visiblement pas le niveau autorisant les chefs d'entreprise à modifier leur stratégie de recrutement. Ils sont toujours très majoritairement enclins à ne pas embaucher. 85 % des sondés (chiffre stable par rapport à la précédente enquête) sont dans cet état d'esprit. A noter que le pourcentage de ceux qui entendent réduire leurs effectifs est en progression de deux points quand le nombre de ceux qui souhaiteraient embaucher est en baisse dans la même proportion.

Si cette enquête apporte de bonnes nouvelles, elle confirme aussi certains atouts de notre pays. Le climat en France n'est pas hostile au business quoi qu'on en dise. Sont ainsi considérés comme des facteurs prédisposant à la bonne conduite des affaires : la qualité de la recherche et développement (avec 79 %, l'atout le plus fort de notre pays de la liste des indicateurs), la qualité de la formation des salariés (74 % des avis) devant le soutien à l'innovation (70%) – autant de forces en progression manifestant l'investissement payant et reconnu dans le capital humain – devant, en quatrième position, le niveau des infrastructures (64 %) facilitant les échanges dans le territoire et avec l'extérieur.

 

 

Au registre des points noirs pour le développement de l'entrepreneuriat, on constate la persistance des reproches liés au poids de la fiscalité (un quart seulement des chefs d'entreprise la considère positivement) et au pouvoir d'achat des français (37 % d'avis favorables).

A noter toutefois que la possibilité de trouver des financements pour créer ou développer son entreprise qui était considéré comme une faiblesse récurrente de l'économie française évolue positivement enregistrant une hausse de 20 points en près de six mois (de 32 % à 52 % d'avis positifs).

 

 

 

Une inflexion plus qu'une inversion

A l'occasion de ses vœux à la Nation, le Président François Hollande en annonçant un plan de formation massif des demandeurs d'emploi avait fixé un objectif ambitieux : « qu'aucun apprenti ne soit sans employeur et qu'aucun employeur ne demeure sans apprenti ».

 

Force est de reconnaître que cet objectif n'a pas été atteint si l'on en croit la réponse des chefs d'entreprise interrogés sur leur recours aux contrats en apprentissage au cours des six derniers mois. 89 % d'entre eux déclarent n'avoir embauché aucun apprenti pendant cette période. Les dirigeants du secteur de la construction sont ceux qui ont eu le plus fait confiance à l'apprentissage.

Et pourtant, interrogés sur les raisons qui ont conduit les entrepreneurs à faire appel à cette mesure, les sondés témoignent d'un attachement fort à ce type de formation et d'insertion. 60 % sont « convaincus de la valeur ajoutée des parcours en apprentissage » et 38 % ont renouvelé leur confiance dans l'apprentissage car ils sont « satisfaits de (leurs) précédentes expériences de contrats en apprentissage ».

Il est intéressant de constater que les avantages financiers liés à la formule ne déclenchent pas majoritairement la décision de recruter un apprenti. Seuls 17 % des dirigeants d'entreprise affirment avoir choisi l'apprentissage en raison des aides qui y sont associées, et seuls, 13 % l'ont fait pour faire des économies. Si les économies n'ont pas guidé le choix de l'apprentissage, la situation économique insuffisamment consolidée des entreprises explique, en revanche, très largement (48%) la décision de ne pas recruter un apprenti.

Autre confirmation enregistrée par les enquêtes de la DARES (Ministère du Travail) les formations de niveau V (CAP) ne sont plus plébiscitées. En 2014, les formations de niveaux CAP-BEP ne représentaient plus que 66% des nouveaux contrats d'apprentissage contre 94% en 1996. Une tendance qui se confirme dans l'enquête. Les recrutements en apprentissage effectués durant les six derniers mois par les chefs d'entreprise sondés sont de fait beaucoup plus diversifiés : 41% en CAP, 40% en Bac Pro et 30% en BTS-DUT.

 

Au total, avec 402 900 contrats en apprentissage enregistrés en 2015, l'objectif de 500 000 apprentis espéré pour la fin 2017 semble difficilement atteignable. Tout comme le sera l'objectif présidentiel d'inversion de la courbe du chômage. D'ailleurs, 86 % des entrepreneurs interrogés considèrent que la baisse du nombre des demandeurs d'emploi ne sera pas significative et durable d'ici la fin du quinquennat. Il sera impossible d'atteindre le niveau du chômage de 2012. Plus qu'une inversion, il s'agit d'une inflexion de la courbe. Il aurait fallu pour qu'il en soit ainsi, comme le commentait François Hollande, « faire diminuer le chômage suffisamment longtemps pour que ce soit suffisamment crédible".

Une mauvaise nouvelle comme l'est visiblement l'élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis d'Amérique. C'est en tout cas l'opinion très nette des chefs d'entreprise interrogés qui considèrent cette élection est « une mauvaise chose » pour l'économie mondiale (3/4 des sondés), pour l'économie française (78%) et pour leur propre entreprise (64%).

 

 (1) Sondage Opinionway réalisé par téléphone auprès de 602 dirigeants d'entreprise entre le 9 et le 25 novembre dans le cadre de la Grande Consultation des entrepreneurs.  

 

A découvrir l'intégralité des résultats de la quatorsième vague de la Grande Consultation des Entrepreneurs

GRANDE CONSULTATION

CHEFS D'ENTREPRISE : VOTRE AVIS NOUS INTERESSE

Exprimez-vous ! CCI France invite tous les entrepreneurs qui le souhaitent à donner leur avis sur des sujets d'actualité qui concernent directement leur activité. Des sujets de questionnements que nous vous proposons mais aussi des thématiques que vous souhaitez voir aborder.

En savoir plus et participer à cette grande consultation

 TROPHEES MIDEST 2016

Publié le 30/11/2016

Palmarès des Trophées de la sous-traitance industrielle 2016

A la découverte de l'industrie du futur

Mots-clés :

Pour la première fois en onze éditions, le palmarès des Trophées de la Sous-traitance industrielle est dévoilé quelques jours avant l'ouverture du MIDEST. Une façon de mettre un peu plus l'innovation à l'honneur alors que cette année, le salon mondial de tous les savoir-faire en sous-traitance industrielle se déroulera du mardi 6 au vendredi 9 décembre au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte dans le cadre de l'événement « Convergence pour l'Industrie du Futur », sous le Haut-Patronage du Président de la République, Monsieur François Hollande.

Aussi ces Trophées, destinés à valoriser la sous-traitance industrielle et à permettre aux donneurs d'ordres de découvrir des exposants aux performances et aux atouts indéniables, prennent-ils une importance symbolique toute particulière en permettant de découvrir des PMI qui se sont engagées très tôt dans l'industrie du futur.

Lauréat dans la catégorie Bureau d'études

SOLUTECHNIC ENGINEERY ELECTRONIC (STEE) : vélo à Assistance Electrique (VAE) sans batterie et à autonomie illimitée

France (45) – Contact : Adrien LELIEVRE – Tél. : +33 (0)6 83 80 35 94 – Stand 6 M 184

Créé en 2003, STEE est spécialisé dans la conception et la fabrication de cartes électroniques, dans le câblage filaire et l'intégration du prototype à la petite et moyenne série. Doté d'un bureau d'études expérimenté dans la gestion de l'énergie embarquée et dans la conception de systèmes basse consommation, il accompagne la transition énergétique grâce à une démarche R&D qui lui a permis cette année de déposer son premier brevet. L'expérience et les compétences de son équipe de 15 personnes lui permettent de répondre aux besoins de ses clients, de la conception à la production, en les accompagnant tout au long de leurs projets de l'idée à la série.

Le jury des Trophées a récompensé l'un d'entre eux, le Vélo à Assistance Electrique (VAE), sans batterie et à autonomie illimitée.

Lauréat dans la catégorie Innovation

ALLIANSYS : technique N.O. LOGY

France (14) – Contact : Michel DE NONANCOURT – Tél. : +33 (0)6 11 40 11 21 – Stand 6 K 173

Ce spécialiste de l'électronique bénéficie de vastes locaux à Honfleur qui lui permettent de fabriquer des produits volumineux. Il réalise une part importante du chiffre d'affaires en produits complets, destinés au monde industriel et prêts à l'emploi.

Avec son client STENDO, il a développé une console qui a recours à la technique N.O. LOGY, issue de la découverte de prix Nobel de médecine qui ont mis en évidence les effets exceptionnels de l'oxyde nitrique (NO) sur la santé de l'homme. Ce dispositif naturel, non invasif et sans risques qui optimise le flux et reflux sanguin et active la production de NO, a séduit le jury.

Lauréat dans la catégorie International

LBI Foundries : 85% des ventes 2015 réalisées à l'international

France (57) – Contact : Emmanuel CONGY – Tél. : +33 (0)6 23 68 09 57 – Stand 6 G 57

LBI est spécialisée dans la mise en forme par centrifugation d'alliages cuivreux, aciers inoxydables et spéciaux ou alliages d'aluminium. Ses capacités intégrées en tournage horizontal et vertical CN, jusqu'au diamètre 4 000 mm, offrent la possibilité de fournir des pièces totalement usinées suivant plan en valorisant tous les copeaux d'usinage. LBI a fortement investi ces dernières années en créant une nouvelle unité de « petite centrifugation » des diamètres 80 à 400 mm et en agrandissant son atelier d'usinage de 1 600 m². Depuis fin 2015, son offre en pièces moulées au sable, qui complète la gamme de pièces centrifugées, a été élargie par l'acquisition d'une deuxième filiale, la société INOXYDA. Ces performances lui valent d'être internationalement reconnue, au point de réaliser 85% de ses ventes 2015 à l'étranger. Une performance saluée par le jury des Trophées.

Lauréat dans la catégorie Organisation

ANVI SA : progression grâce au Lean management et à l'ISO9001

France (71) – Contact : Gaël VIEZ – Tél. : +33 (0)7 60 65 89 01 – Stand 6 F 137

ANVI Plasturgie propose une offre sur-mesure, de la conception à l'industrialisation de produits en matière plastique, avec trois technologies de transformation : rotomoulage, soufflage et injection. Sa devise : réaliser et commercialiser des produits et services innovants et éco-conçus. Ses principales forces : innovation, service, productivité et rigueur logistique.

C'est dans cette optique que le groupe s'est engagé depuis 2009 dans deux démarches complémentaires : le Lean management et la gestion de la qualité par l'ISO 9001.

Lauréats dans la catégorie Partenariat – Alliance

SINAEX GROUP : groupement d'entreprises sous-traitantes de Navarre

Espagne – Contact : Pilar CABAÑAS – Tél. : +34 675 55 79 84 – Stand 6 R 70

Ces cinq entreprises espagnoles ont décidé de se regrouper pour offrir un service complet à leurs clients. Tous les membres du groupement sont certifiés ISO-9001 et travaillent pour des marchés aussi divers et exigeants que l'aéronautique, l'automobile, l'éolien, le médical, l'agriculture, l'industrie papetière ou encore l'alimentation. Une démarche saluée par le jury des Trophées.

Lauréats dans la catégorie Réalisations exemplaires

ELADIS : joint d'une porte géante

France (60) – Contact : Patrice DEBEURY – Tél. : +33 (0)3 44 15 12 00 – Stand 6 F 174

Créé en 2003, ELADIS est un groupement d'entreprises dont l'activité porte sur sa promotion, la recherche de clients, la conception de solutions, et le conseil tant à ses clients qu'à ses partenaires. Sa clientèle française est ciblée et exclusivement industrielle, mais l'entreprise est également très implantée à l'étranger. Le groupement représente en tout plus de 600 personnes pour un chiffre d'affaires total de 80 millions d'euros.

Le jury a été impressionné par son joint d'étanchéité d'une porte en béton de 87m de long, 16m d'épaisseur et 15m de haut, assurant la fermeture d'un bassin dans le port de Marseille, le plus grand bassin de réparation navale d'Europe et l'un des plus grands au monde.

Prix Spécial du Jury

SNESE (Syndicat national des entreprises de sous-traitance électronique) : application e-FICIO pour la maîtrise des coûts

France (29) – Contact : Michel de NONANCOURT – Tél. : +33 (0)2 98 55 04 56 – Stand 6 K 151

Le Snese représente les fabricants d'électronique et services associés, soit près de 500 entreprises, principalement des PME - 80% des sociétés du secteur emploient entre 20 et 99 salariés -, réalisant un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros avec un effectif de 28 000 personnes. Présentes aujourd'hui sur pratiquement tout le territoire national ainsi qu'à l'étranger, principalement au Maroc, en Tunisie et en Chine, elles se sont adaptées aux nouvelles exigences des donneurs d'ordres.

C'est en pensant à elles que le Snese a conçu e-FICIO, une application qui permet à toute entreprise de connaître la structure de ses coûts et de la modéliser en toute confidentialité. Une initiative saluée unanimement par le jury des Trophées qui a décidé de lui décerner un prix spécial.

 

Retrouvez l'ensemble des projets nominés

 

 MIDEST

Publié le 30/11/2016

Découvrez le programme des conférences du MIDEST 2016

27 rendez-vous autour de l'industrie du futur, l'emploi et la formation, la compétitivité des entreprises

Mots-clés :

MIDEST, le salon mondial de tous les savoir-faire en sous-traitance industrielle, réunira 1 400 entreprises du monde entier et attend près de 35 000 professionnels, donneurs d'ordres internationaux, venus nouer des échanges et générer du business. Grande première cette année, il se tiendra dans le cadre de l'événement « Convergence pour l'Industrie du Futur », sous le Haut-Patronage du Président de la République, Monsieur François Hollande.

Le MIDEST, c'est aussi un programme de conférences autour de l'industrie du futur, l'emploi et la formation, la compétitivité de l'entreprise, réunissant un parterre d'experts et de personnalités.

Programme détaillé :

Industrie du futur :

La sous-traitance, pierre angulaire de l'Industrie du Futur - Mercredi 7 de 13h30 à 14h15

Avec Thierry Barbolo, Responsable Sectoriel Industrie - Automobile - Direction des Engagements de bpifrance, et Didier Crespel, Président de Mecamen.

- Le recyclage, futur de l'industrie ? – Mardi 6 de 13h30 à 14h15

Avec François Aublé, Président du SRP – Syndicat National des Régénérateurs de Matières Plastiques, et Alice Sarran, Chef de projet Economie circulaire, Orée.

- L'importance et les enjeux de la fonction maintenance dans l'industrie du futur

Avec Claude Pichot, Président de l'Afim - Association française des ingénieurs et responsables de maintenance, Laurent Truscello, responsable produits de Carl Software, Alain Catanese, responsable maintenance d'Asco Industries, Sacha Lukic, Directeur Mainta / DSI Groupe Apave, Laurent Crétot, Ingénieur d'Affaires de Siveco Group, et Simon-Pierre Vrait, Responsable commercial Dimo Maint.

- Industrie : les matériaux ne sont plus ce qu'ils étaient !

Avec Brice Tual, Coordinateur de l'Innovathèque, Emmanuelle Butaud-Stubbs, Déléguée Générale de l'UIT - Union des Industries Textiles, Claude Lory, Directeur du Pôle européen de la céramique, et Céline Lhuillier, Porte-parole du groupement de sous-traitance UNIFA - Union nationale des industries françaises de l'ameublement.

- Réalité augmentée et réalité virtuelle au secours de l'industrie – Mercredi 7 de 10h30 à 11h15

Avec Matthieu Lépine, Président de l'Association française de Réalité Virtuelle, Augmentée, Mixte et d'Interaction 3D (AFRV) et Directeur marketing d'Immersion, David Lacroix, Ingénieur technico-commercial pour Elvitec, et Gilles Raillard, Directeur de Neostory.

- Fabrication additive et propriété intellectuelle : un dilemme cornélien – Vendredi 9 de  13h00 à 13h45

Avec Fatima Ghilassene de l'Observatoire de la propriété intellectuelle, Franck Simon, Responsable thématiques Procédés Avancés de Fabrication et Ingénierie des Surfaces chez Viaméca, Philippe Vannerot, Vice-Président de l'Association Française de Fabrication & Prototypage Rapides (AFPR), et Thierry Charles, Docteur en Droit et Directeur des Affaires Juridiques chez Allizé-Plasturgie.

- La fabrication additive, ce n'est pas que du plastique et des composites ! – Vendredi 9 de 14h00 / 14h45

Avec Jean-Pierre Wilmes, Directeur d'AGS Fusion, David Muller, Responsable de la Business Unit Procédés et outillages au Pôle européen de la Plasturgie, Paul-Henri Renard, Directeur général du CTIF - Centre Technique des Industries de la Fonderie, Philippe Vannerot, Vice-Président de l'Association Française de Fabrication & Prototypage Rapides (AFPR), Franck Simon, Responsable thématiques Procédés Avancés de Fabrication et Ingénierie des Surfaces chez Viaméca, et Stéphane Abed, CEO de Poly-Shape.

- Médecine du Futur : comment choisir des sous-traitants vous permettant d'être en pointe – Mercredi 7 de 14h30 à 15h15

Avec Béatrice Grand-Demars, Présidente de MedPharmPlast France, Bruno Virieux, Directeur Groupe de Cadesis BIOMEDICAL et Stéphane Bonnard-Cantegreil, Cofondateur de Cogibot.

- L'automobile du futur rebat les cartes de la chaîne de production – Jeudi 8 de 10h30 à 11h15

Avec Rémi Cornubert, Directeur Media & Communications digitales France d'A.T. Kearney France, Serge Benchimol, PDG et Créateur d'IT Link, et Christophe Olivier, dirigeant de la société Insidsoftware.

- Comment monter à bord du train du futur : un monde des transports bouleversé par l'Industrie du Futur – Jeudi 8 de 13h30 à 14h15

Avec Pascal Desaunay, Directeur du programme TGV 2020 à la SNCF, et Philippe Javaux, Directeur commercial de Borflex.

- De la chaîne de sous-traitants jusqu'au donneur d'ordres, les objets connectés changent la face de l'industrie – Jeudi 8 de 11h30 à 12h15

Avec Jean-Christophe Lecosse, Directeur Général du CNRFID, Antonin Goude, Ingénieur Produit – Systèmes Embarqués chez National Instruments, Bruno Lo-re, Senior Advisor IIoT chez ILSA-France / Visifab, Bruno Fernandez, Consultative Sales Executive, IBM France, et Henri Pidault, CTO Deloitte Digital (Cabinet Deloitte).

- Comment la GMAO 4.0 va-t-elle accompagner la maintenance dans l'usine du futur : la vision de CARL Software – Jeudi 8 de 13h00 / 13h30

Animée par Laurent Truscello, responsable produits de CARL Software.

L'emploi et la formation :

- Quels métiers industriels pour demain ? – Jeudi 8 de 9h30 / 10h15

Avec Gilles Lodolo, Directeur Emploi-Formation de l'UIMM, Fabrice Enguélé, Directeur général de l'Association Nationale des Apprentis de France (ANAF), André-Yves Portnoff, Directeur de l'Observatoire de la Révolution de l'Intelligence, Alain Khemili, Responsable du département Industrie, Innovation et Intelligence économique à CCI France, Morad Ben Mezian, Directeur de projets à Oref Ile-de-France, et Agnès Goubin, chargée d'études à Défi Métiers.

Industriels, comment gagner le défi du recrutement ? – Jeudi 8 de 14h30 à 15h15

Avec Christophe Montagnon, DOSI chez Randstad, et Fabrice Enguélé, Directeur Général de l'Association Nationale des Apprentis de France (ANAF).

- L'Industrie du Futur sera-t-elle créatrice d'emplois ? – Vendredi 9 de 9h30 à 10h15

Avec Joseph Puzo, PDG & CEO d'Axon'Cable, et Damien Flacelière, Directeur de la société MSC Scanning.

La compétitivité de l'entreprise :

- Donneurs d'ordres et sous-traitants, face aux nouveaux défis industriels, une seule solution : la collaboration ! – Mercredi 7 de 16h30 à 17h15

Avec Pierre Pelouzet, Médiateur des Entreprises, Luc-Eric Krief, Président du CORIST - Fédération de la Plasturgie, Alain Khemili, Responsable du département Industrie, Innovation et Intelligence économique à CCI France, Bruno de Chaisemartin, Président du CENAST - Centre National de la Sous-Traitance, et Benjamin Carlu, CEO d'Usine IO.

- Industrie : comment optimiser le CICE – Mercredi 7 de 11h30 à 12h15

Avec Jérôme Delabre, Président de FIM Cosertec, Agnès Bricard, Président d'honneur du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables, et Mathieu Plane, Directeur adjoint au Département Analyse et Prévision de l'OFCE (observatoire français des conjonctures économiques).

- Me délocaliser ou me relocaliser : telle est la question ! – Mercredi 7 de 15h30 à 16h15

Avec Jérôme Delabre, Président de FIM Cosertec et Olivier Wajnsztok, Directeur Associé d'AgileBuyer.

- Les clés pour constituer et optimiser votre panel de sous-traitants – Jeudi 8 de 15h30 à 16h15

Avec Loïc Thomila, Responsable Achats et Qualité chez Lectra.

- La sous-traitance industrielle : chiffres clés et analyse – Vendredi 9 de 15h00 à 15h30

Avec Daniel Coué, économiste.

- Aéronautique : de la nécessité de se regrouper – Vendredi 9 de 10h30 à 11h15

Avec Bernard Lucereau, Président du Comité AERO-PME du GIFAS.

- Comment prévenir les risques physiques dans l'industrie ? – Jeudi 8 de 16h30 à 17h15

Avec Jean-Christophe Blaise, Responsable du Laboratoire Sécurité des Equipements de Travail et des Automatismes - Département Ingénierie des Equipements de Travail de l'INRS, Claude Pichot, Président de l'Afim - Association française des ingénieurs et responsables de maintenance, Laurent Truscello, Responsable produits de Carl Software, et Franck Multon, Responsable de l'équipe de recherche MIMETIC à l'INRIA.

- L'organisation achats en 2016 – Mardi 6 de 14h30 à 15h15

Avec François-Charles Rebeix, directeur de la publication et Guillaume Trécan, rédacteur-en-chef, La Lettre des Achats.

- Du prototypage à la mise sur le marché : retour d'expérience d'une collaboration réussie – Vendredi 9 de 11h30 à 12h15

Avec Celia Corsin, Chief design & prototyping chez WBT, Matthieu Metz, CEO de Innixim, Adrien Sadaka, CEO de Timescope, et Frédéric Wets, expert procédés et industrialisation à Usine IO.

- La plateforme ec@t-npmi.com – Mardi 6 de 16h30 à 17h00

Avec Claude Pichot, Président de l'Afim - Association française des ingénieurs et responsables de maintenance.

- Gagner de l'argent avec ses techniciens SAV ? – Jeudi 8 de 12h30 à 13h00

Avec Laurent Mellah de Serv&Sens et Pierre Delhomme de DIMO Maint.

- Le nouveau cadre des affaires et les possibilités d'investissement, de partenariat et de sous-traitance en Tunisie – Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

Avec Fehmi Mili, représentant adjoint de FIPA TUNISIA à Paris, Kamel Ouerfelli, Directeur Central du développement et de l'Innovation Technologique à l'Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation « APII », Lotfi Chelli, Directeur Principal au Centre de la Promotion des Exportations « CEPEX », et Damien Rossignon, responsable de la société Globe Technologie « ALTRICS ».

 

Programme en ligne

 

Publié le 29/11/2016

Recherche et Innovation

La France peut mieux faire !....

Mots-clés :

Dans le cadre du Semestre européen, la Commission européenne publie chaque année des recommandations aux Etats-membres afin de les aider à améliorer la performance de leur système de recherche et d'innovation.

Pour chacun d'eux, un document « Performance de la recherche et de l'Innovation » renseigne les points suivants :

  • dépenses de R&D ;
  • forces du système de R&I ;
  • principaux défis ;
  • recommandations.

Un second document dresse le "Profil Horizon 2020" d'un pays et permet de rertrouver des projets incluant des partenaires français.

En savoir plus :

Research and Innovation performance and Horizon 2020 country participation for France

 Commission européenne

Publié le 24/11/2016

Communication de la Commission européenne sur les start-up et les scale-up

Mesures permettant aux jeunes entreprises de se développer et d'exercer leurs activités dans toute l'Europe

Mots-clés :

Publiée le 22 novembre 2016, l'initiative de la Commission européenne en faveur des start-up (jeunes pousses) et des scale-up (entreprises en croissance) réunit une série de mesures existantes et de nouvelles actions destinées à créer un cadre plus cohérent pour permettre aux jeunes entreprises de se développer et d'exercer leurs activités dans toute l'Europe.

Il s'agit en particulier de permettre :

  • Un meilleur accès au financement : avec notamment la création d'un Fonds paneuropéen de fonds de capital-risque. Il complètera les instruments de financement existants de l'Union, tels que le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), le programme européen pour les petites et moyennes entreprises (COSME) et le programme de financement de la recherche et de l'innovation de l'UE, «Horizon 2020».

  • Une deuxième chance pour les entrepreneurs : la Commission a présenté une proposition législative concernant la législation en matière d'insolvabilité, qui donnera aux entreprises qui connaissent des difficultés financières la possibilité de se restructurer à un stade précoce. Elle permettra en outre aux entrepreneurs honnêtes de bénéficier plus aisément d'une seconde chance.

  • Une simplification des déclarations fiscales : notamment la volonté de créer une assiette commune consolidée pour l'impôt sur les sociétés (ACCIS, la simplification du système de TVA de l'UE et un soutien aux bonnes pratiques observées dans les régimes fiscaux nationaux applicables au capital-risque.

La Commission souhaite aussi améliorer le soutien à l'innovation en apportant des modifications au programme «Horizon 2020» (création d'un Conseil Européen de l'Innnovation) et en favorisant les échanges entre jeunes entreprises, investisseurs, partenaires commerciaux, universités et centres de recherche (élargissement de la plate forme Startup Europe et du programme Erasmus pour les entrepreneurs - EYE).

A noter aussi l'orientation de la commande publique vers des partenariats d'innovation et un accompagnement renforcé des PME en matière de propriété industrielle.

Enfin, le réseau Enterprise Europe Network (EEN) se voit reconnu comme l'acteur privilégié de l'accompagnement des start-up et des scale-up.  

En savoir plus

 logo

Publié le 24/11/2016

Matinale Rencontres Parlementaires de l'Intelligence économique et Stratégique le 8 décembre à Paris

Soutenir et protéger les champions économiques de demain 

Mots-clés :

Dans le prolongement de la table ronde sur la thématique « Identifier, soutenir et sécuriser les secteurs stratégiques » du 30 juin 2016, le CyberCercle organise à CCI France le 8 décembre, en partenariat avec l'IHEDN, CCI France et l'Ecole de Guerre Economique, une matinale Rencontres Parlementaires de l'Intelligence économique et Stratégique sur la thème : « Soutenir et protéger les champions économiques de demain ».

Les débats seront organisés en deux tables rondes :  

- L'IES au service de la protection et de la promotion de nos intérêts économiques & industriels

- Les territoires : terres d'initiatives et de success stories

 

En savoir plus et s'inscrire

 REV3 DAYS

Publié le 23/11/2016

#rev3days : 9 & 10 février 2017 – Lille

Deux jours pour développer votre chiffre d'affaires, découvrir de nouvelles technologies et nouer des partenariats...

Mots-clés :

Start-up, PME et grands groupes, donneurs d'ordres institutionnels et privés, centres de recherche, investisseurs,... développez votre business en France et à l'étranger lors de cette première convention d'affaires internationale consacrée à la Troisième révolution industrielle.

 

Construit autour de 4 thématiques, énergie, fabrication additive, smart-cities et économie circulaire, l'événement réunit en un seul et même lieu entreprises et acteurs territoriaux de France et de l'étranger.

 

Avec les rev3days, vos projets n'auront plus de frontières !   

 

En savoir plus

 

 Convergence Industrie du Futur

Publié le 23/11/2016

CONVERGENCE INDUSTRIE DU FUTUR

Le grand événement consacré à l'Industrie du Futur !

Mots-clés :

« Convergence pour l'industrie du futur » réunira les principaux acteurs concernés par les changements majeurs que connaît actuellement le secteur industriel avec une dimension qui dépasse les simples frontières de l'Hexagone puisque, notamment, l'Allemagne en sera Invitée d'honneur.  Il se fédérera autour de 3 événements qui se tiendront conjointement à cette occasion :

- MIDEST, le salon de référence en Europe de tous les savoir-faire en sous-traitance industrielle

- SMART INDUSTRIES, le nouveau salon dédié à l'usine intelligente

- LE FORUM INDUSTRIE DU FUTUR, un espace 100 % dédié à l'industrie du futur qui regroupera un programme de conférences, des animations, un panorama de réalisations industrielles de pointe, des villages dédiés à la recherche et l'innovation et plusieurs pavillons institutionnels.

 

En savoir plus

 Plug IN

Publié le 23/11/2016

Plug IN injecte du digital dans les usines

Une initiative pour favoriser la collaboration entre entreprises de l'industrie et du numérique sur le territoire de Nantes et Saint-Nazaire

Mots-clés :

Depuis plusieurs années, deux filières économique d'excellence se développent sur le territoire : le numérique et l'industrie. Seulement, peu de passerelles existent entre elles. D'où la volonté, à travers le dispositif Plug IN, lancé cette année, de multiplier les points de rencontre. Porté par Nantes Métropole et Saint-Nazaire Agglomération, ce dispositif doit ainsi permettre aux industriels et aux entreprises numériques du territoire de se rapprocher. Et de mener ensemble des projets innovants, en croisant leurs expertises.

27 besoins industriels

En juillet dernier, les candidatures de 6 industriels intéressés par Plug IN (ADF, Airbus, Chicago Pneumatic, Daher, E.S.P.A.C.E et Stelia) ont été retenues. S'en sont suivies des séances de créativité au sein du Pôle EMC2, qui pilote le dispositif en lien avec la CCI Nantes St-Nazaire, Atlanpole et d'autres partenaires. Durant l'été, à travers ce stimulant brain-storming, ces entreprises ont formalisé 27 besoins industriels tels que « Créer le poste de travail du futur », « Optimiser les flux », « Faciliter le contrôle pièces » ou encore « Créer un langage universel inter-machines ». Autant de problématiques, sur lesquelles elles comptent avancer, voire accélérer, grâce à Plug IN. 

Apporter une vision neuve

Côté digital, près de 70 start-up, TPE ou PME du territoire se sont inscrites sur le site. Pour celles qui ont été retenues, début novembre, par le comité de sélection, le prochain cap est fixé ce 6 décembre. Lors d'une séance plénière de pitchs, il s'agira pour elles de présenter leurs solutions innovantes. Avec un démarrage effectif des projets collaboratifs, à partir de janvier. Pour chaque entreprise du digital, ces passerelles établies avec un industriel s'annoncent fructueuses. Pour l'économie du territoire aussi, Plug IN promet un fabuleux réservoir d'innovations.

 


En savoir plus

 Trophées sous-traitance industrielle

Publié le 17/11/2016

Trophées de la sous-traitance 2016

Découvrez les nominés : 20 entreprises qui préparent dès aujourd'hui l'industrie du futur

Mots-clés :

MIDEST, le salon mondial de tous les savoir-faire en sous-traitance industrielle, se déroulera du mardi 6 au vendredi 9 décembre au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte dans le cadre de l'événement « Convergence pour l'Industrie du Futur », sous le Haut-Patronage du Président de la République, Monsieur François Hollande.

Aussi les Trophées de la sous-traitance industrielle, qui seront remis à cette occasion, prennent-ils une importance symbolique toute particulière en permettant de découvrir des PMI qui se sont engagées très tôt dans l'industrie du futur et qui en récoltent aujourd'hui les premiers fruits. Les 20 nominés sont désormais connus.

Une vingtaine de nominés qui témoignent que l'industrie du futur se joue aujourd'hui.

Les Trophées de la sous-traitance industrielle ont pour but de valoriser ce secteur et de permettre de découvrir, sur et en dehors du salon, des exposants aux performances et aux atouts remarquables. Parmi les nombreuses candidatures reçues, une vingtaine de nominés a été distinguée par un jury constitué de journalistes de la presse professionnelle, de membres des centres techniques et de partenaires.

Ces exposants postulaient dans six catégories : Bureau d'études, Innovation, International, Organisation, Partenariat / Alliance et Réalisations Exemplaires. Le palmarès reflète bien l'actualité industrielle en général, et celle de la sous-traitance en particulier : dynamisme, collaboration gagnant-gagnant avec leurs clients, innovation et remise en question sont autant de traits communs à la plupart de ces nominés qui ont su tirer leur épingle du jeu. Avec comme seul mot d'ordre : bâtir dès aujourd'hui l'industrie de demain.

6 catégories pour 20 nominés :

Bureau d'études

  • EPURE Développement : développement d'un matériau plastique composite éco-conçu et recyclable pour répondre aux problématiques d'élevage des huîtres / France (74) – Contact : Manuel DIDIERJEAN – Tél. : +33 (0)4 50 52 20 53 – Stand 6 S 141
  • SOLUTECHNIC ENGINEERY ELECTRONIC (STEE) : vélo à Assistance Electrique (VAE) sans batterie et à autonomie illimitée / France (45) – Contact : Adrien LELIEVRE – Tél. : +33 (0)6 83 80 35 94 – Stand 6 M 184

Innovation

  • ALLIANSYS : technique N.O. LOGY / France (14) – Contact : Michel DE NONANCOURT – Tél. : +33 (0)6 11 40 11 21 – Stand 6 K 173
  • FARO France : FARO Cobalt Array Imager 9MP pour l'atelier de production et la ligne d'assemblage / France (95) – Contact : Cécile LASCAUX – Tél. : +49 715 09 79 73 56 – Stand 6 J 32
  • F.T.V - FIXATION TECHNIQUE DE VIREUX : écrou frein CR / France (08) – Contact : Virginie RODRIGUES – Tél. : +33 (0)6 80 07 56 62 – Stand 6 T 17
  • MZR REALISATION MECANIQUE : le Poly'lev / France (85) – Contact : Eve PHILIPPE – Tél. : +33 (0)2 51 90 06 09 – Stand T 108
  • SOPRIMA INDUSTRIE : étanchéité économique et performante intégrée aux fixations filetées / France (95) – Contact : Cécile HUET – Tél. : +33 (0)1 30 37 63 31 – Stand 6 M 122

International

  • LBI Foundries : 85% des ventes 2015 réalisées à l'international / France (57) – Contact : Emmanuel CONGY – Tél. : +33 (0)6 23 68 09 57 – Stand 6 G 57

Organisation

  • ANVI SA : progression grâce au Lean management et à l'ISO9001 / France (71) – Contact : Gaël VIEZ – Tél. : +33 (0)7 60 65 89 01 – Stand 6 F 137
  • NOVARESSORT : site internet- système ERP / France (42) – Contact : Nadine Perrier – Tél. : +33 (0)6 24 01 28 45 – Stand 6 E 32
  • SACHOT USINAGE CNC : emménagement dans une nouvelle usine de 2 500 m² / France (85) – Contact : Hugues PASQUIER – Tél. : +33 (0)2 51 91 06 15 – Stand 6 T 128

Partenariat-Alliance

  • BOURASSEAU INDUSTRIE : la Balance Française / France (85) – Contact : Michaël BEZARD – Tél : +33 (0)2 51 57 30 50 – Stand 6 S 98
  • SINAEX GROUP : groupement d'entreprises sous-traitantes de Navarre / Espagne – Contact : Pilar CABAÑAS – Tél. : +34 675 55 79 84 – Stand 6 R 70

Réalisations exemplaires

  • ANVI SA : distributeur de savon CELLANDE / France (71) – Contact : Gaël VIEZ – Tél. : +33 (0)7 60 65 89 01 – Stand 6 F 137
  • DECAYEUX STI : gamme de produits pour golfeurs / France (80) – Contact : Stéphane DECAYEUX – Tél. : +33 (0)3 22 20 74 44 – Stand 6 H 45
  • ELADIS : joint d'une porte géante / France (60) – Contact : Patrice DEBEURY – Tél. : +33 (0)3 44 15 12 00 – Stand 6 F 174
  • JSP devient SYNOXIS : douche médicalisée DMS / France (44) – Contact : Morgane GROLLIER – Tél. +33 (0)6 86 63 85 54 – Stand 6 C 162
  • SAFE DEMO / DEMO INJECTION : miroir passager utilitaire / France (60) – Contact : Thomas BONNIN – Tél. : +33 (0)6 64 01 56 90 – Stand 6 C 170
  • SRCI : machine ORC (cycle Organique de Rankine) / France (71) – Contact : Frédéric VAYSSE LABONDE – Tél. +33 (0)3 85 77 07 80 – Stand 6 E 17

Prix spécial du jury

  • SNESE (Syndicat national des entreprises de sous-traitance électronique) : application e-FICIO pour la maîtrise des coûts / France (29) – Contact : Michel de NONANCOURT – Tél. : +33 (0)2 98 55 04 56 – Stand 6 K 151

Les lauréats seront dévoilés juste avant l'ouverture du salon. Mais il est possible de découvrir dès maintenant les projets détaillés des nominés sur le site internet du MIDEST

 

Publié le 16/11/2016

Concours "START-UP & HANDICAPS"

L'objectif est de favoriser l'émergence d'idées, projets, réalisations accélérant l'offre de solutions innovantes de compensation du handicap et de la perte d'autonomie.

Mots-clés :

La CCI du Morbihan et le Fonds de Dotation du KERPAPE sont à la recherche de startups, TPE, PME, entrepreneurs ayant développé un projet ou produit innovant dans l'un ou plusieurs des domaines suivants :

  • Objets connectés et toutes solutions domotiques innovantes : il s'agit des projets visant à simplifier et faciliter la vie sociale (maison, travail, loisirs) de la personne en situation de handicap grâce aux objets connectés et solutions domotiques innovantes.
  • Déplacement : Il s'agit des projets visant à normaliser les déplacements des personnes en situation de handicap (conduite automobile, compensation du handicap, aides techniques de déplacement).
  • Numérique : il s'agit des projets visant à favoriser l'accès aux technologies du numérique (smartphone, tablettes, PC) et au développement des aides à la communication (ex : système avec synthèse vocale). Il s'agit aussi d'accompagner par le numérique l'inclusion sociale et professionnelle et de diminuer ainsi la fracture numérique.

Les sponsors du concours vous accueillent localement dans le Morbihan et vous proposent une implantation locale avantageuse, un accompagnement sur site, des conseils experts, l'intégration dans un FabLab et la rencontre avec un pool de financements.

 

Dépôt des candidatures jusqu'au 31 décembre 2016.

 

 

En savoir plus sur le concours "START-UP & HANDICAPS"

Publié le 10/11/2016

Succès pour le 1er "Festival du film Sécurité" à Enghien-les-Bains

Voici le palmarès...

Mots-clés :

Dans le domaine de la sécurité et de la sensibilisation aux risques, l'image et le numérique sont devenus des outils indispensables pour inciter à une prise de conscience et à une appropriation des bonnes pratiques par le plus grand nombre. La 1ère édition du "Festival du film Sécurité" s'est donc déroulée ce 11 octobre 2016 à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise).

Ce festival organisé dans le cadre de la démarche GSI « Initiatives pour une Sécurité Globale » réunissait, avec le soutien de la CCI du Val d'Oise et la participation de CCI France,  entreprises, organismes, institutions, collectivités…

Sociétés de production et réalisateurs ont fait concourir une ou des œuvres audiovisuelles traitant de sûreté ou sécurité, pour informer, former ou sensibiliser les acteurs concernés par ces questions : des salariés aux responsables métiers et décideurs, usagers, clients ou citoyens. Pour la première fois, les films et supports numériques traitant de sécurité sous ses différents aspects ont été mis en compétition durant une journée.

Voici le palmarès :

- Grand Prix du Jury : Série "sécurité"  d'Airbus Group

- Meilleur Film "Communication Externe" :  "Will you invite a trojan horse in your home" de F-Secure

- Meilleur Film "Communication Interne" : Série "Surf Clean" du Crédit Agricole

- Meilleur Film dans la Catégorie "Produits" : "Liva" par Liva

- Meilleure réalisation : "Cybersecurity changes with Orange" d'Orange

- Meilleur Scénario : "Seconde fatale" de Soletanche Freyssinet

- Meilleur Film d'animation : "La sécurité des SI, tous concernés" de la RATP

 

Le palmarès en vidéos

 Origine France Garantie

Publié le 10/11/2016

Le label Origine France Garantie, Pourquoi s'y fier ? Comment l'obtenir ?

Une conférence sur MIF Expo pour tout savoir du label Origine France Garantie

Mots-clés :

En 5 ans le label Origine France Garantie est devenu une référence. Il est le seul label de certification d'origine, transversal et indépendant, que le consommateur peut retrouver aussi bien sur un produit alimentaire qu'un véhicule automobile. C'est aujourd'hui 1 700 gammes de produits qui le portent dans près de 500 entreprises. Face à la multiplication des allégations "Made in France", pourquoi se fier à ce label ?

Pour intégrer le club de plus en plus important des produits français soucieux de traçabilité et de transparence, la démarche est simple et peu coûteuse. Comment obtenir ce label ?

Pour le découvrir, ProFrance organise une conférence sur le thème ; "Le label Origine France Garantie, Pourquoi s'y fier ? Comment l'obtenir ?".

Cette conférence aura lieu au sein du salon MIF EXPO à Porte de Versailles - Pavillon 2.1, le samedi 19 novembre 2016 à 11h00, en présence de :

- Yves JEGO, Président fondateur de Pro France

- Julia TUREAUD, Bureau Veritas Certification

 

 

S'inscrire à la conférence

 

 

Publié le 09/11/2016

Le numérique facteur de croissance : L'apport de l'intelligence économique

Vidéo du mois...

Mots-clés :

L'association GCIC, les syndicats CINOV-IT et le Syndicat National du Conseil en Management, ont organisé le 22 septembre 2016 une conférence sur le numérique accélérateur de croissance : l'apport de l'intelligence économique.

Y participaient notamment CCI France, la CNIL, le CDSE, l'association Parrainer la Croissance, CozyCloud, SINDUP, l'IHEDN, Veille Magazine…

Visionnez l'intégralité de la conférence, ou une sélection des interventions

Publié le 09/11/2016

Table ronde « Identifier, soutenir et sécuriser les secteurs stratégiques »

Retour en vidéos...

Mots-clés :

Le 30 juin 2016, en amont du 11ème Gala annuel de l'Intelligence Economique s'est tenue à l'Ecole Militaire la table ronde « Identifier, soutenir et sécuriser les secteurs stratégiques ».

Organisée par le CyberCercle en partenariat avec CCI France, l'IHEDN et l'Ecole de Guerre Economique, cette table ronde, animée par CCI France, était placée sous la présidence d'Eduardo RIHAN CYPEL, député de Seine-et-Marne.

Retrouvez quelques interviews vidéos des intervenants :

- Transposition de la directive sur le secret des affaires avec Constance Le Grip

- La révolution numérique par Philippe Mutricy, BPI France Le Lab

- L'influence de la normalisation par Philippe CLERC, CCI France

- La protection par les brevets avec Jean-Pierre ASTIER, Airbus Safran Launchers