logo

Publié le 02/10/2017

Olympiades des métiers : réussir la finale pour valoriser son parcours de formation

Les 39 membres de l'Equipe de France des métiers seront à Abu Dhabi mi-octobre pour défendre l'excellence de la formation professionnelle à la française.

Mots-clés :

Le début de la « compète » approche à grands pas… « Enfin ! » c'est ce que doivent penser les 39 membres de l'équipe de France des métiers qui ont hâte d'en découdre lors de la finale internationale, Worldskills competition (1), qui se tiendra du 14 au 19 octobre 2017 à Abu Dhabi (Emirats arabes unis) (2).

Cette 44 ème édition de la finale des Olympiades des métiers (autre nom de la Worldskills competition) verra s'affronter pendant quatre jours plus de 1000 jeunes professionnels âgés de moins de 23 ans en provenance de 62 pays et des cinq continents (3). Avec, pour chacun, un seul objectif en tête : porter haut et fièrement les couleurs de son pays et pourquoi pas décrocher une médaille, voire un titre mondial !

Pour les 39 compétiteurs français, cette finale c'est l'occasion de montrer l'excellence de la formation professionnelle nationale. Mais c'est aussi l'aboutissement d'un long parcours de qualification et de préparation au cours duquel les candidats ont dû faire montre de leurs talents et de leurs capacités de concentration, de persévérance et de sérieux. Avec le souci permanent du bel ouvrage, convaincus que l'essentiel est dans le détail.

La quête du graal a été longue et épuisante. Ils étaient ainsi pas moins de 630 candidats issus des épreuves de qualification régionales (organisées entre janvier et octobre 2016) à tenter de décrocher une place en équipe de France lors des finales nationales à Bordeaux début mars 2017 devant  plus de 60 000 visiteurs venus voir ces jeunes professionnels ou apprentis démontrer leur savoir-faire techniques dans 60 métiers et en en situation réelle de production.

Et parmi eux, nombre de candidats formés dans les Centres de formation d'apprentis du réseau des CCI, partenaire historique de Worldskills France. Réunis en région parisienne fin août avec les autres membres de l'équipe de France des métiers lors d'une journée de préparation physique et mentale, les trois jeunes champions issus du réseau consulaire ont témoigné de leur volonté de faire le maximum pour figurer au mieux lors de la finale.

Pour Kevin Masclé-Girard, candidat dans la catégorie « tôlerie carrosserie » formé au CFA Sud Formation (région Occitanie), la compétition sera l'occasion non seulement de défendre les couleurs de la formation mais aussi l'image de la filière de la réparation automobile et de son métier « carrossier » qui « demande un vrai savoir-faire » et mobilise « de vraies techniques ».

Pour son collègue et rugbyman Nathan Colette qui défendra les couleurs tricolores avec son habit de serveur  (en formation à l'école hôtelière d'Avignon) – lui aussi « fier de défendre tout à la fois son pays, sa région et son école » - et qui vise une place sur le podium, cette compétition se jouera sur des détails. « Mon coach de l'école hôtelière ne cesse de me faire travailler en ce sens depuis des mois - week-ends compris- pour corriger tous les petits défauts qui pourraient me pénaliser et pour soigner les petits riens qui permettent de faire la différence » explique Nathan Colette qui rêve de travailler plus tard dans des établissements hôteliers de luxe à l'étranger.

Cédric Clauss, candidat jardinier, formé à Tecomah (région parisienne mais concourant pour le Grand Est) espère lui aussi que sa participation aux Olympiades des métiers lui ouvrira bientôt de nouvelles portes. « Ça sera très clairement une super ligne sur le CV et une carte de visite ». Un candidat qui part confiant pour Abu Dhabi, rassuré par sa formation en alternance. « Elle m'a permis d'apprendre à gérer tour particulièrement les imprévus sans trop de stress ».

Rendez-vous est donc pris pour connaitre le 19 octobre le classement de ces jeunes champions et celui de l'équipe de France.  

 

Retour sur les finales nationales des Olympiades des métiers

 

(1) Les Olympiades des Métiers sont organisées tous les 2 ans dans l'un des 76 pays adhérents à Worldskills international. Cette compétition vise, selon la Charte des organisateurs, à « promouvoir les métiers et convaincre partout à travers le monde qu'ils apportent une contribution essentielle au succès économique des pays et à l'accomplissement personnel des individus ».

(2) Entre la cérémonie d'ouverture du samedi 14 Octobre et celle de clôture du 19 octobre, les épreuves dureront 24 heures. 34 métiers seront présentés en compétition par l'Equipe de France des Métiers 2017. 

(3) Une participation aux Olympiades des métiers en forte croissance : depuis quinze ans, le nombre de candidats aux épreuves internationales a été multiplié par quatre.