Publié le 09/05/2017

Aide financière pour les apprentis de moins de 21 ans

Annoncée par Manuel Valls le 11 avril 2016 dans le cadre du plan « mesures jeunesse », l'aide financière pour les apprentis de moins de 21 ans a été instaurée par un décret du 28 février 2017.

Mots-clés :

Annoncée par Manuel Valls le 11 avril 2016 dans le cadre du plan « mesures jeunesse », l'aide financière pour les apprentis de moins de 21 ans a été instaurée par un décret du 28 février 2017.

Cette aide forfaitaire de 335 euros est octroyée aux apprentis de moins de 21 ans à la date de début du contrat ayant conclu leur contrat d'apprentissage entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017.  Pour en bénéficier, le contrat d'apprentissage doit impérativement avoir été enregistré par le service enregistrement d'une chambre consulaire.

Concrètement…

Tout jeune qui peut prétendre à cette aide a reçu – ou va très prochainement recevoir -  un courrier d'information sur le dispositif ainsi que ses codes d'accès. Ceux-ci permettent de se connecter sur le portail de l'Agence de Service et de Paiement (ASP) et de remplir le formulaire de demande. Cette déclaration dématérialisée doit être réalisée avant le 1er juin pour les contrats conclus en 2016 et avant le 31 octobre pour les contrats conclus en 2017.

Une fois cette opération effectuée, le jeune doit renvoyer le formulaire, une copie de sa carte d'identité nationale ainsi que son RIB par courrier à l'ASP, et ce avant le 16 juillet 2017, lorsque le début d'exécution du contrat est intervenu en 2016 et avant le 15 décembre 2017 lorsque le début d'exécution du contrat est intervenu en 2017.

Si jamais le jeune n'avait pas reçu de courrier, il peut se connecter sur le Portail national de l'alternance afin de remplir le formulaire de réclamation lui permettant d'avoir accès à l'aide.

Pour plus de précisions, consultez le site du Portail national de l'alternance https://www.alternance.emploi.gouv.fr.