Les formalités pour devenir micro-entrepreneur / auto-entrepreneur

Vos nouveaux interlocuteurs

En tant que travailleur non salarié, vous avez des interlocuteurs dont vous ignoriez jusqu'à l'existence ! Autant les connaître pour éviter de perdre du temps et vous adresser directement à la bonne structure : 

Pour les changements de situation, vos interlocuteurs peuvent être :

  • Votre CFE de CCI ou CFEnet si vous avez une activité commerciale (achat-vente ou prestations de services) ou industrielle
  • Votre CFE de CMA ou CFE métiers si vous avez une activité artisanale
  • L'URSSAF dans tous les cas.

Ce sont vos interlocuteurs pour procéder à un changement dans votre situation personnelle (changement d'adresse, de nom de famille...), à une modification ou ajout d'activité ou cesser votre activité.

Pour le suivi de vos prestations sociales

  • Le RSI ou la CIPAV
  • Pôle-Emploi si vous êtes demandeur d'emploi
  • Votre caisse de retraite si vous êtes retraité
  • Votre CAF ou Conseil général (pour RSA et autres allocations) pour connaître les incidences de vos revenus sur vos aides

Pour les impôts

Pour les déclarations de chiffre d'affaires et le paiement des cotisations et impôts

  • Net-entreprise.fr pour la déclaration de votre chiffre d'affaires et le télépaiement de vos cotisations et impôts si vous êtes au prélèvement libératoire.
  • Votre centre des impôts pour le paiement de vos impôts si vous n'êtes pas au prélèvement libératoire.
  • Le RSI si vous êtes commerçants ou artisans et que vous payez par chèque

Autre interlocuteur

  • L'INSEE qui est notamment chargé d'attribuer le numéro Siren de votre auto-entreprise.

Pour une demande de rectification de votre code APE, vous devez également vous adresser à l'INSEE.

 

Mise à jour : 18 janvier 2015