Le chiffre d'affaires du micro-entrepreneur

Enregistrer vos dépenses

Quelques précautions avant de faire des dépenses en micro-entrepreneur

Si vous avez une activité qui nécessite que vous achetiez du matériel pour le client pour lequel vous allez réaliser votre prestation, vous devez être attentif.
Exemple : l'achat de peinture ou de papier peint pour un peintre, l'achat de livres scolaires pour des cours à domicile, du matériel informatique pour du dépannage informatique…

 

En effet, refacturer vos dépenses en tant que micro-entrepreneur est peu avantageux pour deux raisons majeures :

  • Vous n'êtes pas assujettis à la TVA. Vous achetez donc TTC et vous facturez sans TVA vos clients. Si votre client est un particulier, cela n'a pas d'impact mais si votre client est une entreprise elle ne pourra pas récupérer la TVA sur vos coûts d'achat. Elle paiera donc indirectement un surplus équivalent à la TVA (20% en général).
  • Vos coûts d'achat sont répercutés dans votre prix de vente et donc dans votre chiffre d'affaires. Plus vous dépensez pour votre activité et plus votre chiffre d'affaires sera élevé, l'incidence étant que le seuil maximal de chiffre d'affaires à réaliser peut être atteint rapidement. Par ailleurs, vos cotisations sociales et impôt à payer sont basés sur votre chiffre d'affaires.
     

Deux solutions :

  • Si vous en avez la possibilité, demandez à votre client d'acheter lui-même le matériel nécessaire à votre activité. Si c'est un particulier cela ne change rien pour lui mais cela diminue votre chiffre d'affaires. Si c'est une entreprise, elle pourra récupérer la TVA sur cet achat.
  • Vous achetez le matériel à votre propre nom et vous facturez à votre client la prestation de service d'un côté et la revente de matériel d'un autre côté. Vous avez alors une activité mixte et vous pourrez réduire la marge réalisée sur la revente.

 

Enregistrez vos dépenses de micro-entrepreneur

En tant que micro-entrepreneur, vous devez enregistrer chacune de vos dépenses réalisées pour votre activité (et chacune de vos recettes) dans un livre de recettes-dépenses.

 

Les règles sont les suivantes :

  • Les achats doivent être enregistrés chronologiquement sur un document dédié et la date d'achat doit être indiquée
  • Indiquer la référence du document enregistré (n° de facture par exemple)
  • Indiquer le nom du fournisseur auprès duquel vous avez réalisé l'achat
  • Indiquer la nature de l'achat (matériel informatique, abonnement téléphonique...)
  • indiquer le montant de l'achat
  • Indiquer le mode de paiement (chèque, espèce, virement, CB)

 

Mise à jour : 18 janvier 2015