Le chiffre d'affaires du micro-entrepreneur

Les seuils du chiffre d'affaires

Comme pour anciennement les auto-entrepreneurs, pour bénéficier des avantages du régime du micro-entrepreneur, vous devez respecter les seuils de chiffres d'affaires suivants pour les années 2016 et 2017 :

82 200 €
32 900 €
  • Fabrication d'un produit à partir de matières premières (farine, métaux, bois, céramique, etc.) pour le revendre (boulangerie, fabrication de bijoux fantaisie, etc.) ;
     
  • Vente de denrées à consommer sur place (café, restaurant, brasserie…) ;
     
  • Fourniture de prestations d'hébergement (hôtellerie, chambre d'hôte).
  • Réalisation de prestations de services
     
  • Revente de biens incorporels
     
  • Travaux immobiliers
     
  • Location meublée.
 

 

Ces seuils s'entendent pour une année civile.
Nous vous rappelons que le seuil se calcule au prorata temporis.

 

Cas du dépassement des seuils de chiffre d'affaires

Il existe une tolérance dans le dépassement des seuils pour la 1ère année d'activité. Vous pouvez alors aller jusqu'à

  • 90 300 euros pour les activités d'achat-vente.
  • 34 900 euros pour les autres prestations de services.

 

Une fois ces seuils maximaux dépassés,

  • Vous perdrez le bénéfice du régime fiscal de la micro-entreprise au 1er janvier de l'année de dépassement
  • Vous devrez facturer la TVA dès le 1er jour du mois de dépassement.

 

 

 Mise à jour : 17 mars 2016